14/01 08:08

Marine Le Pen officialise dans le JDD son "ticket" avec Jordan Bardella pour la présidentielle : "Il sera le Premier ministre si je suis élue. Nous sommes imprégnés de ces futures fonctions"

Marine Le Pen, officialise lors d'une interview croisée dans le Journal du Dimanche avec Jordan Bardella le fait que ce dernier sera son Premier ministre si elle est élue. « J’ai pris la décision, comme potentielle candidate à la présidentielle, de présenter aux Français celui qui serait le Premier ministre si j’étais élue », affirme Marine Le Pen.

 "J’ai pris la décision, comme potentielle candidate à la présidentielle, de présenter aux Français celui qui serait le Premier ministre si j’étais élue C ticket est absolument nécessaire parce que les Français doivent savoir qui sera le chef du gouvernement s’ils nous font confiance », poursuit-elle.

Interrogée sur la nature de leur relation, Mme Le Pen décrit « une relation de respect, de travail et d’égalité de l’investissement , et une complémentarité  entre deux personnes avec des personnalités et des expériences différentes », mais qui pensent « la même chose . Je travaille à ce que les Français me confient le poste de président de la République. Jordan travaille à ce que lui soit confié le poste de Premier ministre. Nous sommes, l’un et l’autre, imprégnés de ces futures fonctions », expose-t-elle.

Jordan Bardella évoque, lui, "la relation de confiance qui les unit, avec dans leur tandem politique,  de l’amitié, de l’affection et surtout de la loyauté. Pour le jeune homme de 28 ans, qui conduira la liste du RN aux Européennes du mois de juin, le parti doit se préparer à « exercer concrètement le pouvoir », car « la question n’est plus de savoir » s’il va arriver au pouvoir, « mais quand ».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tempura
14/janvier/2024 - 21h48
Hydre a écrit :

Marine Le Pen confirme que t'as beau rien foutre pendant des années, le simple fait d'avoir Le Pen dans ton nom veut dire que tu vaux mieux qu'un jeune qui trime pendant des années à ta place.

 

 

Ca fait 40ans que la gauche fait de la com sur son nom de famille en l'associant à l'anti-immigration.

Résultat sans rien foutre elle a un électorat captif qui croit que le nom Le Pen est magique et ne se rend pas compte que c'est justement le vote Le Pen qui permet aux immigrationnistes de régner.

Portrait de Hydre
14/janvier/2024 - 18h52

Marine Le Pen confirme que t'as beau rien foutre pendant des années, le simple fait d'avoir Le Pen dans ton nom veut dire que tu vaux mieux qu'un jeune qui trime pendant des années à ta place.

 

 

Portrait de Capri
14/janvier/2024 - 17h49
KEYZER a écrit :

Tout à fait car, aujourd'hui, ce sont des "managers"  qui ont choisi la politique au lieu du monde de l'entreprise pour exercer leur fonction. Ce ne sont pas des gens pour qui l'engagement politique est leur adn. 

Votre réflexion est intéressante : je ne sais pas trop si les « politiques » nommés sont des « managers » qui ont choisi la fonction publique au lieu de l’entreprise.

Par ailleurs, Attal, Bardella… n’ont jamais bossé en dehors de la « politique ». Donc ils sont « engagés » là-dedans.

Portrait de Decenale
14/janvier/2024 - 17h09
lucieat a écrit :

Eh bien, on est bien monté avec ça !!!

Elle qui brillait par son absence au Parlement Européen, n'a jamais rien dirigé, ne serait ce qu'une petite mairie de campagne, n'a aucune expérience en rien, et le jeunot non plus, et ils veulent diriger la France, un pays aux habitants ingouvernables, c'est bien connu, qui sont systématiquement contre toute réforme, ou du moins d'accord tant que ça ne les touche pas

Elle ne se rend pas compte de ce que c'est, c'est facile d'être dans l'opposition, de critiquer, de faire de l'ironie, mais une fois élu, il faut faire ce qu'on a promis, et là, c'est autre chose

mais je crois, qu'au fond, elle n'a pas envie d'être présidente, elle sait qu'elle n'a pas le niveau et préfère rester là où elle est, faire sa maline et rabâcher les mêmes litanies sans s'en écarter d'un pouce depuis des années

Tu dis qu'elle n'a jamais rien dirigé, c'est faux.

Elle dirige un parti qui avait 11 millions d'avoirs à son arrivée et qu'elle a fait plonger à 20 millions de dettes en 5 ans. Ca fait rêver.

Portrait de KEYZER
14/janvier/2024 - 16h55
Capri a écrit :

Avec Sarkozy / Royal, on était déjà passés à « autre chose » par rapport à leurs prédécesseurs (Chirac, Jospin, Mitterrand) : une façon de gouverner (Sarkozy) ou d’envisager de le faire (Royal) où la Com est prépondérante. Avec Bardella (et Le Pen) ainsi que Attal (et Macron), on passe encore à autre chose : des personnes qui n’ont jamais vraiment été élues localement, qui n’ont jamais exercé de responsabilités, qui n’ont aucun résultat a leur actif avant d’aspirer aux plus hautes fonctions… C’est assez fou.

Tout à fait car, aujourd'hui, ce sont des "managers"  qui ont choisi la politique au lieu du monde de l'entreprise pour exercer leur fonction. Ce ne sont pas des gens pour qui l'engagement politique est leur adn. 

Portrait de Capri
14/janvier/2024 - 16h19
Romynette12 a écrit :

Stratégiquement il vaudrait mieux que ce soit Bardella qui se présente aux présidentielles.

Avec Sarkozy / Royal, on était déjà passés à « autre chose » par rapport à leurs prédécesseurs (Chirac, Jospin, Mitterrand) : une façon de gouverner (Sarkozy) ou d’envisager de le faire (Royal) où la Com est prépondérante. Avec Bardella (et Le Pen) ainsi que Attal (et Macron), on passe encore à autre chose : des personnes qui n’ont jamais vraiment été élues localement, qui n’ont jamais exercé de responsabilités, qui n’ont aucun résultat a leur actif avant d’aspirer aux plus hautes fonctions… C’est assez fou.

Portrait de Interstellar
14/janvier/2024 - 16h16

Mince, maintenant il faut être jeune et bogosse pour réussir en politique ! Ca va mettre bcp de monde à la retraite !smiley

Portrait de rareudofemmoi-6934
14/janvier/2024 - 15h20
Decenale a écrit :

Jusqu'à sa mort elle plombera chaque élection. Et le système la paye très bien pour ça.

Quant à son mignon, le seul travail qu'il ait fait dans sa vie c'est troncher Nolwenn Le Pen.

Que dieu nous préserve d'avoir ces deux incompétents au pouvoir. Je préfère encore Macron.

Merci aux idiots utiles de droite qui ont voté pour cette ivrogne en 2022. Ca n'a servi qu'à assurer une nouvelle défaite de la droite en 2027.

Votre langage ordurier vous classe chez ces gens qui n'ont aucune compétence et pour lesquels leurs avis n'ont aucun intérêt pour personne. Continuer à persifler si ça vous chante.

Portrait de rareudofemmoi-6934
14/janvier/2024 - 15h16
lucieat a écrit :

Eh bien, on est bien monté avec ça !!!

Elle qui brillait par son absence au Parlement Européen, n'a jamais rien dirigé, ne serait ce qu'une petite mairie de campagne, n'a aucune expérience en rien, et le jeunot non plus, et ils veulent diriger la France, un pays aux habitants ingouvernables, c'est bien connu, qui sont systématiquement contre toute réforme, ou du moins d'accord tant que ça ne les touche pas

Elle ne se rend pas compte de ce que c'est, c'est facile d'être dans l'opposition, de critiquer, de faire de l'ironie, mais une fois élu, il faut faire ce qu'on a promis, et là, c'est autre chose

mais je crois, qu'au fond, elle n'a pas envie d'être présidente, elle sait qu'elle n'a pas le niveau et préfère rester là où elle est, faire sa maline et rabâcher les mêmes litanies sans s'en écarter d'un pouce depuis des années

ha ben on voit où ca nous a amené les personnalités d'expériences comme vous dites.

Portrait de Romynette12
14/janvier/2024 - 14h51

Stratégiquement il vaudrait mieux que ce soit Bardella qui se présente aux présidentielles.

Portrait de lucieat
14/janvier/2024 - 14h34

Eh bien, on est bien monté avec ça !!!

Elle qui brillait par son absence au Parlement Européen, n'a jamais rien dirigé, ne serait ce qu'une petite mairie de campagne, n'a aucune expérience en rien, et le jeunot non plus, et ils veulent diriger la France, un pays aux habitants ingouvernables, c'est bien connu, qui sont systématiquement contre toute réforme, ou du moins d'accord tant que ça ne les touche pas

Elle ne se rend pas compte de ce que c'est, c'est facile d'être dans l'opposition, de critiquer, de faire de l'ironie, mais une fois élu, il faut faire ce qu'on a promis, et là, c'est autre chose

mais je crois, qu'au fond, elle n'a pas envie d'être présidente, elle sait qu'elle n'a pas le niveau et préfère rester là où elle est, faire sa maline et rabâcher les mêmes litanies sans s'en écarter d'un pouce depuis des années

Portrait de Decenale
14/janvier/2024 - 13h58

Jusqu'à sa mort elle plombera chaque élection. Et le système la paye très bien pour ça.

Quant à son mignon, le seul travail qu'il ait fait dans sa vie c'est troncher Nolwenn Le Pen.

Que dieu nous préserve d'avoir ces deux incompétents au pouvoir. Je préfère encore Macron.

Merci aux idiots utiles de droite qui ont voté pour cette ivrogne en 2022. Ca n'a servi qu'à assurer une nouvelle défaite de la droite en 2027.

Portrait de Capri
14/janvier/2024 - 11h44
8Gako8 a écrit :

je comprends pourquoi la France part en sucette certain Français préfère le sourire forcé d'une personne qu'a la compétence réel d'une personne , bientôt la France des influenceurs smiley

Je pense exactement comme vous. C’est fou qu’on en soit arrivés là (beaucoup d’anciens 1ers Ministres pas bogosses ne pourraient plus avoir le job aujourd’hui) ! Peut être l’effet de 20 ans de TV réalité ? Qui a débouché sur le monde des « influenceurs » ? Quelque chose s’est passé. 

Portrait de PhilRAI
14/janvier/2024 - 11h15

Il est en effet grand temps de changer de politique, virer les "young leaders" dont Macron et Attal font partie, de la secte du forum mondial économique de Davos, alias le grand reset, avec son gourou Klaus Schwab.  La destruction de notre nation au profit d'une gouvernance mondiale doit s'arrêter.

Portrait de Capri
14/janvier/2024 - 13h48
Wouhpïnaise a écrit :

Parmi ceux qui ont laissé leur sourire au vestiaire, je vois surtout Bruno Le Maire et Eric Dupont-Moretti. Le premier porte la gravité perpétuelle sur son visage et le second possède des lance-flammes à la place des yeux. smiley

Vaut-il mieux quelqu´un qui sourit (benoîtement) comme Amélie Oudea Castera et qui sort des énormités (du genre : pour que vos enfants soient heureux, qu’ils aient confiance en eux et qu’ils aient des amis : mettez les a l’école privée) ? Je pense qu’il faut se méfier des « enjôleurs » qui endorment leurs interlocuteurs avec des beaux sourires et juger sur les idées et les actes ensuite. Les propos de Mme Oudéa (même promo a l’ENA que E Macron, c’est là qu’ils se sont connus) étaient assez criants, passés les « beaux sourires ».

Pour moi, la « séduction » est un piège en politique. Je préfère des personnes competentes que des personnes qui « sourient » et qui cherchent ainsi à « seduire ». On va dire que si on a les 2, c’est bien mais franchement, entre les 2 (une competence VS une attitude), il n’y a pas photo !

L’epreuve de vérité, c’est quand on maîtrise bien un sujet et qu’on voit / on entend un homme ou une femme politique s’exprimer à ce sujet : c’est là qu’on voit si la personne « tient la route » ou pas…

Malgré son jeune âge (et son côté enjôleur malgré tout), j’ai confiance en Gabriel Attal qui n’est pas ENArque, donc qui n’est pas « tenu » par cette caste qui n’a pas spécialement intérêt à ce que les choses « bougent ». A suivre sur les actes car il est resté tellement peu de temps dans ses postes précédents qu’il est difficile de se rendre compte si les choses sont allées au bout dans ses différents passages-eclair.

Portrait de Cfoutoutca
14/janvier/2024 - 11h04

La relève est là !

Portrait de Wouhpïnaise
14/janvier/2024 - 10h52
Capri a écrit :

C’est marrant, « ça se joue au sourire » finalement, maintenant. G Attal sourit. J Bardella sait aussi arborer son plus beau sourire. E Macron sourit mais agace. E Borne souriait peu mais éclatait de temps en temps de rire. E Zemmour ne sourit pas vraiment sauf de temps en temps etc. Faudra inventer un nouveau critère pour les élections : sourit / sourit pas. Aïe aïe aie.

Parmi ceux qui ont laissé leur sourire au vestiaire, je vois surtout Bruno Le Maire et Eric Dupont-Moretti. Le premier porte la gravité perpétuelle sur son visage et le second possède des lance-flammes à la place des yeux. smiley

Portrait de Capri
14/janvier/2024 - 11h01
Lotus14 a écrit :

Jordan Bardella n'est pas assez souriant 

Son visage est sévère 

C’est marrant, « ça se joue au sourire » finalement, maintenant. G Attal sourit. J Bardella sait aussi arborer son plus beau sourire. E Macron sourit mais agace. E Borne souriait peu mais éclatait de temps en temps de rire. E Zemmour ne sourit pas vraiment sauf de temps en temps etc. Faudra inventer un nouveau critère pour les élections : sourit / sourit pas. Aïe aïe aie.

Portrait de Capri
14/janvier/2024 - 10h37

La nomination de G. Attal (35 ans en mars 2024), rend finalement crédible la nomination de J. Bardella (32 ans en sept. 2027). Peut-il y avoir au 2nd Tour de la présidentielle 2027 un candidat LFI (Ruffin) rassemblant la gauche (PS, PC) et un candidat RN ? La candidate RN pourra t-elle rassembler la droite ?

Portrait de Koikilencoute
14/janvier/2024 - 10h00

En 2027, déjà, il y aura forcément le ou la candidate LFI au 2nd tour. Simple conséquence du remplacement de population : à chaque quinquennat il y a 2 à 3 millions d'électeurs supplémentaires "issus de la diversité". Faites le calcul...

Portrait de Koikilencoute
14/janvier/2024 - 09h48

Seul Reconquête! peut vraiment changer les choses. Vous le savez : le RN considère que "l'islam est compatible avec la république", il nie le remplacement de population et le choc des civilisations, etc. Si c'est pour faire comme Meloni en Italie, qui a laissé débarquer 2 fois plus de clandestins en 2023 qu'en 2022, non merci !

Portrait de Lotus14
14/janvier/2024 - 09h47
Amandecroquante a écrit :

donc pour gérer l’état tu veux quelqu’un de souriant plutôt que compétent…. les hommes politiques ne devraient justement pas être des communicants 

Le reproche qu'on fait au Président c'est son air arrogant c'est un tout pour plaire au Français 

Mais je reconnais que Bardella est brillant  

Portrait de 8Gako8
14/janvier/2024 - 09h38
Lotus14 a écrit :

Jordan Bardella n'est pas assez souriant 

Son visage est sévère 

je comprends pourquoi la France part en sucette certain Français préfère le sourire forcé d'une personne qu'a la compétence réel d'une personne , bientôt la France des influenceurs smiley

Portrait de Amandecroquante
14/janvier/2024 - 09h25
Lotus14 a écrit :

Jordan Bardella n'est pas assez souriant 

Son visage est sévère 

donc pour gérer l’état tu veux quelqu’un de souriant plutôt que compétent…. les hommes politiques ne devraient justement pas être des communicants 

Portrait de Lunesoleil
14/janvier/2024 - 09h24

L'inverse devrait avoir plus de chance de réussite ... 

Portrait de Lotus14
14/janvier/2024 - 09h17
Ma vision des choses a écrit :

Il est vrai que le visage d'Elisabeth Borne reflétait la joie de vivre ! smiley

     Oui aussi !!!! lol !!!!!

Portrait de Ma vision des choses
14/janvier/2024 - 08h46
Lotus14 a écrit :

Jordan Bardella n'est pas assez souriant 

Son visage est sévère 

Il est vrai que le visage d'Elisabeth Borne reflétait la joie de vivre ! smiley

Portrait de COLIN33
14/janvier/2024 - 08h22 - depuis l'application mobile

Avec ce que fait Macron et son gouvernement, les portes de l' Elysée leurs sont grandes ouvertes

Portrait de Lotus14
14/janvier/2024 - 08h13

Jordan Bardella n'est pas assez souriant 

Son visage est sévère