10/01 15:27

La maire de Paris Anne Hidalgo assure qu'elle se baignera dans la Seine avant les Jeux Olympiques en juillet, "plus de 30 années après la promesse de Jacques Chirac" - VIDEO

En juillet, "nous nous baignerons dans la Seine", a-t-elle dit lors de ses vœux à l'Hôtel de Ville, invitant le préfet de région Marc Guillaume à l'accompagner dans ce "plongeon historique", "plus de 30 années après la promesse de Jacques Chirac".

En 1990, Jacques Chirac, alors maire de Paris, avait promis de se "baigner dans la Seine devant témoins" en 1993, mais l'ex-président français (1995-2007) n'a jamais tenu son engagement.

"Tout le monde affirmait que c'était impossible, nous l'avons fait", s'est félicitée Anne Hidalgo, qui avait annoncé, en juillet 2023, l'ouverture pour l'été 2025 de trois sites de baignade pour le grand public dans la capitale.

L'annonce avait été faite depuis l'un de ces sites, à l'occasion d'un plongeon de ses adjoints à l'urbanisme Emmanuel Grégoire et au sport Pierre Rabadan. Mais la maire socialiste n'avait pas sauté le pas.

La baignade dans la Seine, qui se pratiquait sous l'Ancien Régime, a été interdite à Paris il y a un siècle (1923) par un arrêté préfectoral, et une brigade fluviale patrouille constamment pour empêcher les plongeons.

Les Jeux olympiques, organisés dans la capitale française du 26 juillet au 11 août, doivent inaugurer les retrouvailles de la nage avec la Seine: les épreuves de triathlon et de nage en eau libre partiront du pont Alexandre-III qui relie le Grand Palais aux Invalides.

Mais les organisateurs des JO de Paris ont fait face à de sérieuses déconvenues l'été dernier lors de tests. Avant l'annulation des deux épreuves de triathlon (para et mixte), ce sont les épreuves de nage en eau libre qui avaient dû être annulées en raison d'une pollution causée par un épisode de pluie estivale inhabituel.

Depuis 2016, l'État et les collectivités locales franciliennes ont investi environ 1,4 milliard d'euros pour rendre baignables la Seine et la Marne, son principal affluent.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cmeta
10/janvier/2024 - 20h10

quelle est drole tout de même

Portrait de garlaban
10/janvier/2024 - 17h50

Ca lui rappellera Tahiti.

Portrait de COLIN33
10/janvier/2024 - 16h57 - depuis l'application mobile

pourvu que ça ne provoque pas un ras de marée voir un tsunami

Portrait de MICMAH458
10/janvier/2024 - 16h51

Elle a bien raison, qu'elle le fasse !!  Mais au final, elle fera comme chirac qui n'a pas eu le courage de respecter sa parole, et elle trouvera une excuse bidon pour échapper à son engagement, comme l'ensemble des politiques savent si bien le faire.

Portrait de bergil
10/janvier/2024 - 16h44

Elle n'est pas à une con.erie près !

Portrait de Swisstask
10/janvier/2024 - 16h14

Elle s'entraine actuellement en pataugeant dans la gestion des comptes de la capitale smiley. Elle sera prête pour sa sortie dans la seine en Juillet 

Portrait de kuwabara
10/janvier/2024 - 15h33

eh oui ca prend du temps de faire tous les vaccins , anti virus bactéries et autres  dans la seine , elle est toujours maire ?? va en vacances avec les sous des citoyens et??? toujours la !! bel exemple