01/01 15:31

Le Royaume-Uni a assoupli les formalités post-Brexit à sa frontière pour les voyages scolaires en provenance de France, qui avaient transformé les séjours linguistiques en parcours du combattant

Le Royaume-Uni a assoupli les formalités post-Brexit à sa frontière pour les voyages scolaires en provenance de France, qui avaient transformé les séjours linguistiques en parcours du combattant, un soulagement pour le secteur et une mesure qui pourrait être étendue à d’autres pays.

Les écoliers français scolarisés dans l’Hexagone pourront ainsi, comme avant le Brexit, venir dans le pays avec une simple carte d’identité dans le cadre d’un voyage organisé, selon des dispositions entrant en vigueur

« En mars, le Premier ministre » britannique Rishi Sunak « avait rencontré le président français Emmanuel Macron et s’était engagé à faciliter les voyages des groupes scolaires au Royaume-Uni », a rappelé un porte-parole du gouvernement à l’AFP.

Avec l’entrée en vigueur effective du Brexit en 2021, le passeport était devenu obligatoire et, pour certains élèves de nationalités non-européennes, un visa coûtant actuellement 115 livres (plus de 130 euros) était aussi indispensable, même s’ils résident dans l’UE.

Pour ces derniers, le passeport restera nécessaire mais pas le visa s’ils sont scolarisés en France. Les écoliers ressortissants d’autres pays de l’UE basés dans l’Hexagone pourront eux traverser la Manche sans passeport. Les adultes responsables du groupe devront être en possession d’un formulaire répertoriant les participants au voyage.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
1/janvier/2024 - 16h29 - depuis l'application mobile

le brexit ne tardera pas à être aboli

Portrait de phfr
1/janvier/2024 - 16h23

la betise du brexit