20/12 11:02

Guerre Israël/Hamas: Après plus de deux mois de guerre, les deux camps semblent multiplier les signaux en faveur d'une seconde trêve, après celle d'une semaine qui avait permis la libération de 105 otages du Hamas

Après plus de deux mois de guerre, les deux camps semblent multiplier les signaux en faveur d'une seconde trêve, après celle d'une semaine qui avait permis la libération de 105 otages du Hamas contre 240 Palestiniens détenus dans des prisons israéliennes. Le chef du mouvement islamiste palestinien, Ismaïl Haniyeh, doit ainsi aller en Egypte avec une délégation du Hamas pour y rencontrer le chef du renseignement égyptien, Abbas Kamel.

Les discussions doivent porter "sur l'arrêt de l'agression et de la guerre pour préparer un accord de libération de prisonniers (palestiniens), la fin du siège imposé à la bande de Gaza", a expliqué à l'AFP une source au sein du Hamas. De son côté, le président israélien Isaac Herzog a déclaré mardi qu'"Israël est prêt à une nouvelle pause humanitaire et à une aide humanitaire supplémentaire pour permettre la libération des otages".

Israël a promis de détruire le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007, après l'attaque menée par le mouvement palestinien sur le sol israélien le 7 octobre qui a fait environ 1.140 morts, en majorité des civils, selon un décompte de l'AFP à partir des derniers chiffres officiels israéliens.

Quelque 250 personnes ont été prises en otage lors de cette attaque, dont 129 sont toujours à Gaza, selon les autorités israéliennes. Dans le territoire palestinien, 19.667 personnes, en majorité des femmes, des enfants et des adolescents, ont été tuées par les bombardements israéliens, selon le dernier bilan du ministère de la Santé du Hamas.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions