01/12 15:30

Violente altercation à l'Assemblée Nationale : Le député Insoumis Ugo Bernalicis sanctionné - Ses indemnités parlementaires réduites de 25% sur un mois- Vidéo

15h29: Le président Renaissance de la commission des lois, Sacha Houlié, réagit à la sanction prononcée par la présidente de l'Assemblée nationale à l'encontre du député LFI Ugo Bernalicis. "Hier, le député Ugo Bernalicis a gravement perturbé la Commission des Lois, a menacé ses collègues et les a injurié. Merci à Yael Braun-Pivet pour la sanction immédiate qu’elle prononce, à titre conservatoire dans l’attente de la réunion du Bureau prévue le 13/12.", a-t-il écrit.

 

 

15h12: Dans un communiqué de presse, la Présidente de l'Assemblée Nationale indique: "Le 30 novembre 2023, durant l'examen par la commission des lois du projet de loi relatif à l'immigration, M. Ugo Bernalicis a perturbé le déroulement des débats, troublé l'ordre et provoqué les autres députés de manière outrancière."

Et d'annoncer: "Eu égard à la gravité des faits, la Présidente de l'Assemblée nationale a décidé de prononcer à l'encontre de M. Ugo Bernalicis la sanction maximale que l'article 72 du Règlement l'autorise à prendre, à savoir un rappel à l'ordre avec inscription au procès-verbal. Cette sanction entraîne la privation pendant un mois du quart de son indemnité parlementaire, soit 1476,84 euros."

Avant de préciser que "Cette sanction s'applique immédiatement. Il appartiendra au Bureau de l'Assemblée nationale, lors de sa prochaine réunion du 13 décembre 2023, d'examiner, le cas échéant, si une sanction plus sévère doit être prononcée."

07h57: Selon les mots de parlementaires présents c'est "un très sérieux incident " qui s'est déroulé" en commission des lois de l’Assemblée nationale. Au cours de l’examen du projet de loi immigration, le député Insoumis Ugo Bernalicis s’en est pris en hurlant et en tapant sur la table au président de la commission des lois, Sacha Houlié, puis à d’autres députés.

« Il faudra employer la force physique si vous voulez me virer ! Je resterai là tant que cette commission e ne sera pas suspendue », hurle l’Insoumis, debout, au milieu des autres parlementaires.

Puis il s’en est à la députée de Mayotte Estelle Youssouffa : "Elle voulait calmer les esprits et il l’a menacée, a bombé le torse devant elle en hurlant», témoigne un parlementaire assis juste à côté selon nos confrères du Figaro.

Une «attitude irrespectueuse, inappropriée et même violente», décrit le député RN Yoann Gillet, à quelques mètres au moment des faits.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lotus14
2/décembre/2023 - 07h43

Ohhhh !!!!! pitié !!!!

Portrait de Wouhpïnaise
1/décembre/2023 - 19h04

Quand on n'est pas capable de maitriser ses nerfs, on prend des cours de relaxation...

Portrait de riri08
1/décembre/2023 - 17h43

TOUS RACAILLES

Portrait de Jarpy
1/décembre/2023 - 17h12

Mamie vapote bénéficiera d'un 49/3 pour autoriser sa vapote à l'Assemblée

Portrait de miss-sissy
1/décembre/2023 - 17h00

c'est tout?? tout ça pour une petite tape sur la table?!! 

Portrait de Ocarina
1/décembre/2023 - 16h47
Decenale a écrit :

Chez LFI même les députés sont des sales racailles

Elus par des racailles, suffit de regarder d'où ils sont élus.

Portrait de dede35
1/décembre/2023 - 16h12

La mafia des insoumis dans toute leur splendeur

Portrait de rareudofemmoi-6934
1/décembre/2023 - 16h08
COLIN33 a écrit :

Les députés ont été choisis par les français donc rien à dire si ce n'est patienter jusqu'aux prochaines élections, par contre personne ne critique l'utilisation du 49.3 qui discrédite les députés de tous partis élus par les français

ca ne discrédite rien du tout, le 49.3 est dans la constitution ignare individu.

Portrait de Buzyn
1/décembre/2023 - 15h18

Toucher 2500 balles de plus ou de moins, pour lui c'est rien.

Portrait de COLIN33
1/décembre/2023 - 13h40 - depuis l'application mobile

Les députés ont été choisis par les français donc rien à dire si ce n'est patienter jusqu'aux prochaines élections, par contre personne ne critique l'utilisation du 49.3 qui discrédite les députés de tous partis élus par les français

Portrait de MICMAH458
1/décembre/2023 - 13h15

En Commission ou à l'Assemblée, quel triste spectacle de clowns (ah non les clowns, eux, sont drôles et ont une utilité, contrairement à ces grotesques individus).

Portrait de Decenale
1/décembre/2023 - 10h55

Chez LFI même les députés sont des sales racailles

Portrait de COLIN33
1/décembre/2023 - 09h49 - depuis l'application mobile

De n'importe quel parti il devrait y en avoir plus qui réagissent avec virulence, les députés n'ont plus droit a donner leur avis puisque c'est le 49.3 qui décide de tout, quand ce gouvernement sera mis dehors ?

Portrait de alucardx85
1/décembre/2023 - 09h45

La racaille lfiste. Cet étonnement m'étonne.