19/11 14:02

Pour sa 37ème édition les 8 et 9 décembre, le Téléthon espère battre un record de dons - 30 heures de direct seront proposées sur les chaînes de France Télévisions

Pour sa 37ème édition début décembre, le Téléthon espère battre un nouveau record de dons, après une édition 2022 revenue nettement à des niveaux d'avant-Covid. Les 8 et 9 décembre, 30 heures de direct sur les chaînes de France Télévisions feront vivre cette édition, parrainée par le chanteur Vianney, ont indiqué le groupe audiovisuel public et l'association AFM-Téléthon, lors d'une conférence de presse.

Avec ce marathon caritatif, "on espère, comme l'année dernière, battre un record", a déclaré la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, vantant "une mission de service public". L'édition 2022, revenue à plein sur le terrain après deux années de pandémie, a récolté 90,8 millions d'euros, meilleur résultat depuis 2016. "En 2023, plus que jamais après les années Covid", la présidente de l'AFM-Téléthon Laurence Tiennot-Herment a évoqué "une envie de choses positives" et "une belle mobilisation sur le terrain pour faire la fête et faire avancer la recherche". Chez les familles touchées par ces pathologies rares, dont 95% restent sans traitement, "l'impatience est encore plus forte qu'il y a 15 ou 20 ans car les premières victoires sont là", a-t-elle jugé.

L'une des mascottes 2023, Ibrahima, 2 ans et demi, atteint d'amyotrophie spinale - maladie qui condamnait les bébés à une mort précoce -, gambade ainsi grâce à un traitement né des travaux financés par le Téléthon, administré dès ses 6 semaines. De nombreuses villes seront mobilisées, avec des animations diverses (sport, musique...) et les Jeux olympiques de Paris 2024 dans les fils rouges, avec notamment la Danse des Jeux de Mourad Merzouki. Une émission de "gaming", à la télévision - depuis l'Insep, temple du sport français de haut niveau, - et sur Twitch, mobilisera aussi des passionnés de jeu.

Plusieurs artistes seront sur le plateau de France Télévisions en Seine-Saint-Denis, autour de familles, malades et chercheurs: Zazie, Grand Corps Malade, Gaëtan Roussel, Black M, etc. "La dynamique autour de la thérapie génique a bénéficié à toute une série de domaines thérapeutiques, le cancer, la DMLA, la maladie de Parkinson, etc", a souligné Frédéric Revah, le directeur général du Généthon, l'un des centres de recherche du Téléthon.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions