14/11 10:24

Antisémitisme - Regardez le coup de colère de l’acteur Philippe Lellouche hier soir: "J'ai envie de me battre avec Emmanuel Macron qui n'est pas venu à la marche. J'ai envie de me battre avec tous les artistes qui se taisent" - VIDEO

Hier, une grande soirée de soutien au profit des Amis Français du Maguen David Adom, services d’urgences médicales en Israël, s’est tenue à Paris en présence de l’ex-président Nicolas Sarkozy. Au cours de l'événement, l'acteur Philippe Lellouche s'est exprimé.

"J'ai envie de me battre avec tout le monde. Même avec Emmanuel Macron qui n'est pas venu hier à la marche contre l'antisémitisme, alors que je n'avais rien contre lui. J'ai envie de me battre avec l'archevêque de Paris, qui n'était pas là hier. J'ai envie de me battre avec tous les musulmans modérés qui n'étaient pas là hier", a-t-il débuté.

Et d'ajouter : "J'ai envie de me battre avec tous les artistes qui se taisent. Notre devoir c'est de parler, d'écouter et attendre. Je fais partie de ceux qui ont réagi vite. Chez d'autres, ceux qui sont le moins concernés - je pense aux artistes français -, ils ont besoin de temps. Parfois on a besoin de temps pour faire leur deuil, pour comprendre, pour admettre".

"Le premier jour, il n'y avait que nous ; hier on était 105.000. Et je suis sûr que bientôt on sera des millions", a conclu Philippe Lellouche.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 9 heures
14/novembre/2023 - 17h40

Qu'il est laid ce monsieur, il donne la gerbe smiley !

Portrait de Bwiza
14/novembre/2023 - 14h43

Macron n'est pas venu à la marche juste pour préserver la continuité de l'état au cas où.

Ce n'était pas un endroit bien sécurisé pour recevoir les trois plus hautes personnalités de l'état ensemble.

Portrait de kuwabara
14/novembre/2023 - 12h47

moi j irai marcher pour l ukraine et son peuple victime (donbasss ??) de  racisme 

Portrait de MICMAH458
14/novembre/2023 - 11h01

J'ai failli mal comprendre ses intentions : en fait, il aurait dû dire : "j'ai envie de me battre CONTRE macron", parce que en disant "avec", on a l'impression qu'il est parfaitement d'accord avec lui et qu'il veut se battre à ses côtés, ce qui est vraisemblablement tout le contraire (et il a d'ailleurs bien raison).

Portrait de Archimede
14/novembre/2023 - 10h28

Ménager les nazislamistes est une forme de collaboration