25/09 13:00

Le projet de loi sur la fin de vie promis par Emmanuel Macron devrait être débattu au Parlement "l'année prochaine", indique le ministre des Relations avec le Parlement Franck Riester - Regardez

Le projet de loi sur la fin de vie promis par Emmanuel Macron devrait être débattu au Parlement "l'année prochaine", a indiqué ce lundi le ministre des Relations avec le Parlement Franck Riester. "Je pense que ça sera en Conseil des ministres avant la fin de l'année, et ensuite au Parlement l'année prochaine", a-t-il déclaré sur Sud Radio.

Emmanuel Macron devait recevoir le projet de loi "d'ici la fin de l'été", échéance fixée début avril par le chef de l'Etat lui-même à l'issue des travaux de la Convention citoyenne sur la fin de vie promise. Le calendrier n'avait depuis pas été précisé, même si le gouvernement a semblé se donner un délai supplémentaire en évoquant récemment une "avancée importante d'ici la fin du mois de septembre".

Une manière aussi d'enjamber la visite du pape à Marseille, où Emmanuel Macron a pu évoquer le sujet avec un souverain pontife qui a mis en garde contre "la perspective faussement digne d'une mort douce". A ce stade, la création d'une "aide active à mourir" reste suspendue aux arbitrages de l'exécutif, qui entend articuler ce nouveau droit avec un plan de développement des soins palliatifs.

Une fois adopté en Conseil des ministres, ce texte fera l'objet d'un "travail par une commission spéciale" à l'Assemblée et au Sénat, a ajouté Franck Riester.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LEON
26/septembre/2023 - 10h03

modifié.

Portrait de COLIN33
25/septembre/2023 - 15h52 - depuis l'application mobile

Il serait temps depuis le temps que l'on en parle

Portrait de Glaucus
25/septembre/2023 - 15h40

Y'a des vieux méchantssmiley comme Attali, Schwab, Gates, Fauci et tant d'autres, qui devraient laisser la place à des gentilssmiley