27/08 10:03

Au moins 23 militaires américains blessés dans le crash d’un Osprey de l'armée américaine en Australie ce dimanche : La sécurité de ces appareils a déjà été remise en question après plusieurs accidents mortels

Au moins 23 militaires américains ont été blessés dans le crash d’un Osprey de l'armée américaine en Australie ce dimanche , a annoncé la police locale. Cinq Marines ont été transportés par avion à l'hôpital, selon Michael Murphy, commissaire de police du Territoire du Nord, et l'un d'entre eux se trouve actuellement dans un état critique.

L’engin hybride à décollage vertical s’est écrasé sur l’île de Melville, une île isolée au nord de l'Australie lors d'exercices militaires, avait auparavant annoncé le ministère australien de la Défense.

«À ce stade critique, nous nous concentrons sur la réponse à l'incident et sur la sécurité des personnes impliquées», a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué, ajoutant que les soldats australiens n'étaient «pas impliqués».

L'Osprey participait aux exercices Predators Run, une série de manœuvres militaires organisées conjointement par l'armée américaine et australienne.

Ces dernières années, la présence de l'armée américaine au nord de l'Australie s'est renforcée, les deux puissances cherchant à contrecarrer l'influence croissante de la Chine dans la région Asie Pacifique.

Les appareils Osprey, issus d'une coopération américaine entre l'avionneur Boeing et le spécialiste des hélicoptères Bell, disposent de deux moteurs en bout d'ailes, qui pivotent pour passer en mode hélicoptère pour décoller, ou en mode avion pour voler plus rapidement. Leur sécurité a été remise en question après plusieurs accidents mortels.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions