20/07 10:31

La ville d'Angoulême a pris un arrêté interdisant de rester assis, allongé, debout « sans bouger » ... sous peine d'une amende de 35 euros ! - Découvrez pourquoi - VIDEO

En Charente, un arrêté plutôt surprenant a été pris par la municipalité d’Angoulême. Il est en effet interdit de rester assis, allongé ou même debout ... sous peine d’une amende de 35 euros, comme l'indique Cnews.

La ville a pris cet arrêté la semaine dernière afin d'interdire les regroupements. Le maire vise principalement les marginaux qui ont investi la ville et procède à du harcèlement, notamment sur les femmes.

La Ligue des droits de l'Homme a déposé un recours devant le tribunal administratif de Poitiers.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blackrock
20/juillet/2023 - 10h35

çà va être retoquer par le tribunal admnistratif dès la première saisie ce truc là...c'est pas tenable.