13/06/2023 17:47

Nottingham: Trois personnes tuées et trois autres blessées dans un "incident tragique" impliquant une camionnette - Un suspect de 31 ans a été arrêté par la police - VIDEO

17h46: Emmanuel Macron indique sur Twitter: "Nos pensées vont aux victimes des tragiques événements survenus à Nottingham, aux blessés, à leurs proches. Nous partageons la peine de nos amis britanniques et nous nous tenons à leurs côtés."

 

 

17h40: Deux des trois personnes tuées ce matin dans la ville anglaise de Nottingham étaient étudiants à l'Université de Nottingham, annonce l'établissement sur Twitter, partageant sa "grande tristesse".

15h10: Le point ce que que l'on sait

La ville de Nottingham, dans le centre de l'Angleterre, s'est réveillée bouclée par la police mardi après la découverte de trois personnes tuées à plusieurs endroits dans un "incident tragique" impliquant une camionnette.

Un homme de 31 ans "a été arrêté pour suspicion de meurtre après que trois personnes ont été tuées dans la ville", tandis que trois personnes blessées sont à l'hôpital après qu'une "camionnette a tenté de (les) renverser", a annoncé la police du Nottinghamshire dans un communiqué.

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a qualifié sur Twitter de "choquants" ces évènements, affirmant "être tenu au courant des développements" de l'enquête. "Mes pensées accompagnent les blessés et les famille et les proches de ceux qui ont perdu la vie", a-t-il ajouté.

La police a d'abord été appelée vers 4H00 du matin (03H00 GMT) dans une rue du centre-ville où deux personnes ont été retrouvées mortes. Puis, elle a été appelée à un autre endroit "où une camionnette avait tenté de renverser trois personnes", qui sont actuellement à l'hôpital.

Leur état de santé n'est pas connu.

Enfin, un homme a été retrouvé mort dans une autre rue de la ville, a détaillé la police.

"C'est un incident tragique et horrible", a déclaré Kate Meynell, de la police du Nottinghamshire, citée dans le communiqué. "Nous pensons que ces trois incidents sont liés et nous avons un homme en détention", a-t-elle ajouté.

La police n'évoque pas à ce stade d'hypothèse terroriste, alors que le Royaume-Uni a été visé par plusieurs attaques ces dernières années, en particulier jihadistes.

Un peu plus tôt, la police avait indiqué qu'un "incident grave" était en cours à Nottingham, située à environ 200 kilomètres au nord de Londres.

"J'ai entendu une voiture de police passer, elle conduisait vraiment très vite, suivie par une autre, puis encore une autre. Ca a continué comme ça et j'ai su que quelque chose de grave (...) était arrivé quelque part dans le centre-ville", a témoigné Glen Gretton, un habitant, auprès de l'agence de presse britannique PA.

- "Terrible attaque" -

Des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent une importante présence policière et des cordons de sécurité bloquant plusieurs rues du centre-ville.

Des camions de pompiers, ainsi que des officiers de liaisons chargés de coordonner le travail de plusieurs services d'urgence sont également présents.

Un responsable de la police Neil Humphries avait appelé le public à éviter la zone car ces routes "devraient rester fermées pendant un certain temps".

"Je suis très reconnaissant envers la police de Nottingham et tous ceux qui ont répondu à cette terrible attaque plus tôt ce matin à Nottingham", a réagi sur Twitter Robert Jenrick, secrétaire d'Etat à l'Intérieur.

"Nous tous dans le Nottinghamshire partageons un sentiment de choc. Mes pensées et prières vont vers ceux qui ont été blessés et les familles et amis des personnes tuées", a-t-il ajouté.

 

"Notre ville se réveille avec une terrible nouvelle aujourd'hui. Nos pensées et prières accompagnent toutes les personnes touchées", a également réagi sur Twitter Alex Norris, député travailliste d'une circonscription de Nottingham.

12h25: Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a qualifié sur Twitter de "choquants" ces évènements, affirmant "être tenu au courant des développements" de l'enquête. "Mes pensées accompagnent les blessés et les famille et les proches de ceux qui ont perdu la vie", a-t-il ajouté.

.

.

12h20: "Je suis très reconnaissant envers la police de Nottingham et tous ceux qui ont répondu à cette terrible attaque plus tôt ce matin à Nottingham", a réagi sur Twitter Robert Jenrick, secrétaire d'Etat à l'Intérieur. "Nous tous dans le Nottinghamshire partageons un sentiment de choc. Mes pensées et prières vont vers ceux qui ont été blessés et les familles et amis des personnes tuées", a-t-il ajouté.

12h12: Le point sur ce que l'on sait ce midi

Le centre de Nottingham a été totalement bouclé mardi matin après la découverte de trois personnes tuées à plusieurs endroits de cette ville du centre de l’Angleterre, dans un « incident tragique » impliquant une camionnette, a annoncé la police locale. Un homme de 31 ans « a été arrêté pour suspicion de meurtre après que trois personnes ont été tuées dans la ville », tandis que trois personnes blessées sont à l’hôpital après qu’une « camionnette a tenté de (les) renverser », a annoncé la police du Nottinghamshire dans un communiqué.

La police a d’abord été appelée à 4H00 du matin (03H00 GMT) dans une rue du centre-ville où deux personnes ont été retrouvées mortes. Puis, elle a été appelée à un autre endroit « où une camionnette avait tenté de renverser trois personnes », qui sont actuellement à l’hôpital. Enfin, un homme a été retrouvé mort dans une autre rue de la ville, a détaillé la police.

« C’est un incident tragique et horrible », a déclaré Kate Meynell, de la police du Nottinghamshire, citée dans le communiqué. « Nous pensons que ces trois incidents sont liés et nous avons un homme en détention », a-t-elle ajouté. Un peu plus tôt, la police avait indiqué qu’un « incident grave » était en cours à Nottingham, située à environ 200 kilomètres au nord de Londres.

Des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent une importante présence policière et des cordons de sécurité bloquant plusieurs rues du centre-ville. Des camions de pompiers, ainsi que des officiers de liaisons chargés de coordonner le travail de plusieurs services d’urgence sont également présents. Un responsable de la police Neil Humphries avait appelé le public à éviter la zone car ces routes « devraient rester fermées pendant un certain temps ».

11h48: Des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent une importante présence policière et des cordons de sécurité bloquant plusieurs rues du centre-ville. Des camions de pompiers, ainsi que des officiers de liaisons chargés de coordonner le travail de plusieurs services d’urgence sont également présents.

11h29: "C’est un incident tragique et horrible", a déclaré Kate Meynell, de la police du Nottinghamshire, citée dans le communiqué. "Nous pensons que ces trois incidents sont liés et nous avons un homme en détention", a-t-elle ajouté.

11h21: La police a d’abord été appelée à 4H00 du matin (03H00 GMT) dans une rue du centre-ville où deux personnes ont été retrouvées mortes. Puis, elle a été appelée à un autre endroit « où une camionnette avait tenté de renverser trois personnes », qui sont actuellement à l’hôpital. Enfin, un homme a été retrouvé mort dans une autre rue de la ville, a détaillé la police.

11h17: Le point sur ce que l'on sait

Le centre de Nottingham a été totalement bouclé mardi matin après la découverte de trois personnes tuées à plusieurs endroits de la ville du centre de l'Angleterre, dans un "incident tragique" impliquant une camionnette, a annoncé la police locale.

Un homme de 31 ans "a été arrêté pour suspicion de meurtre après que trois personnes ont été tuées dans la ville", tandis que trois personnes blessées sont à l'hôpital après qu'une "camionnette a tenté de (les) renverser", a annoncé la police du Nottinghamshire dans un communiqué.

11h10: Un homme de 31 ans "a été arrêté pour suspicion de meurtre après que trois personnes ont été tuées dans la ville", tandis que trois personnes blessées sont à l'hôpital après qu'une "camionnette a tenté de (les) renverser", a annoncé la police du Nottinghamshire dans un communiqué.

10h55: Trois personnes ont été tuées dans les rues de Nottingham (Royaume-Uni), annonce la police. Un suspect a été arrêté par les forces de l'ordre, qui ont bouclé le centre-ville de Nottingham.

La police avait alerté dans la matinée sur un "incident grave en cours" dans le centre de la ville, où de nombreux axes routiers ont été coupés et la circulation des tramways a été interrompue.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
14/juin/2023 - 13h20
Koikilencoute a écrit :

Profil du suspect ?

31 ans, c'est tout ce qu'ils ont communiqué en France.

Les journaux anglais sont plus précis: "suspect is a West African migrant with a history of petty drug dealing" (Daily Mail).

Portrait de alx59
14/juin/2023 - 00h01
Caro3ine a écrit :

Oui car une enquête est en cours, ce n'est ni un accident ni un attentât ni acte volontaire ou pas, il faut attendre avant de le qualifier.

À partir du moment où le véhicule heurte mortellement plusieurs personnes dans des rues différentes, l’intentionnalité ne fait aucun doute. parler « d’incident » est une insulte à la mémoire des victime. 

Portrait de Koikilencoute
13/juin/2023 - 14h59

Profil du suspect ?

Portrait de Caro3ine
13/juin/2023 - 13h28
Runner37Mxt a écrit :

J'adore la notion d' "incident grave en cours".

L'homicide de 3 personnes est un "incident" ?

Oui car une enquête est en cours, ce n'est ni un accident ni un attentât ni acte volontaire ou pas, il faut attendre avant de le qualifier.