23/04/2023 07:57

Gérald Darmanin annoncé le décès d'un gendarme très grièvement blessé, le 15 mars dernier, dans l'explosion d'une maison dans l'Allier provoquée par un homme qu'il venait interpeller

Gérald Darmanin annoncé le décès d'un gendarme très grièvement blessé, le 15 mars dernier ,dans l'explosion d'une maison dans l'Allier provoquée par un homme qu'il venait interpeller avec deux de ses collègues, également blessés lors de l'intervention. Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur a fait part de sa «profonde tristesse à l'annonce du décès, ce jour, du gendarme dont le pronostic vital était engagé à la suite d'une dramatique intervention dans l'Allier le 15 mars dernier».

Ce jour-là, à La Chapelle (Allier), Loïc Jeansanetas et deux autres gendarmes du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) de Vichy, étaient intervenus en renfort de quatre de leurs collègues pour interpeller un homme, placé sous bracelet électronique, condamné à dix reprises pour notamment des faits de violences conjugales.

Les trois gendarmes du PSIG avaient été très grièvement blessés lors de l'explosion de la maison du suspect, qui était décédé dans l'incendie. Les premières investigations avaient confirmé «la thèse d'un geste suicidaire avec volonté de tuer des gendarmes en simultané», avait expliqué deux jours après le drame le procureur Eric Neveu, parlant d'un «traquenard» tendu aux gendarmes.

Loïc Jeansanetas avait été «brûlé à 90%, ses camarades à 40% pour l'un et à 20% pour l'autre», a précisé M. Darmanin dans un communiqué. «Transféré, en urgence, au service des grands brûlés du centre hospitalier Edouard Herriot à Lyon, Loïc Jeansanetas avait été admis avec un pronostic vital engagé», a rappelé le ministre.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djelloul
23/avril/2023 - 12h13

condoleances a sa famille et ses collegues...pensée a eux

Portrait de Orwell2024
23/avril/2023 - 11h26
L ’ €CUME DES CH0SES. a écrit :

rip

192 835 accidents du travail depuis le 1 er janvier

Hors sujet ,lui il est mort victime d'un attentat de la part d'un fou ,haineux, raciste et criminel ,pas d'un accident du travail !

Portrait de Orwell2024
23/avril/2023 - 09h02

L'assassin Christophe Belon, âgé de 38 ans, était très défavorablement connu des services de police”. Il devait être interpellé pour des menaces et outrages au personnel pénitentiaire, car il était sous régime probatoire. le forcené avait tout prémédité, la date et le piège pour entraîner les gendarmes avec lui dans la mort. Ce martiniquais ne cessait de se plaindre des persécutions de la justice car "il était noir" !