29/03/2023 17:48

BFM TV va porter plainte après l'agression de deux de ses journalistes mardi à Paris alors qu'ils couvraient la manifestation contre la réforme des retraites - Vidéo

Mise à jour 17h47: BFMTV va porter plainte après l'agression de deux de ses journalistes mardi à Paris alors qu'ils couvraient la manifestation contre la réforme des retraites, a-t-on appris mercredi auprès de la chaîne d'information. "BFMTV condamne fermement l'agression dont ont été victimes ses journalistes et réaffirme son attachement à la liberté de la presse et au droit à l'information", a-t-elle d'abord indiqué sur son site internet.

La chaîne et les deux journalistes en question, Jérémie Paire et Baptiste Keita, vont déposer plainte, a ensuite précisé BFMTV à l'AFP.

Selon leur récit, publié sur le site internet de la chaîne, ils ont été pris à partie à deux reprises, d'abord place de la République, puis aux alentours de la place de la Nation, recevant notamment "des coups de pied et des coups de poing". D'après les journalistes, "il y avait la volonté de voler la caméra".Jérémie Paire et Baptiste Keita, deux journalistes de la rédaction de BFMTV, ont été agressés ce mardi à Paris en marge de la manifestation contre la réforme des retraites. Ce matin, BFM a diffusé les images de la caméra de cette équipe et les journalistes ont raconté en plateau comment les choses se sont déroulées.

***

 Baptiste Keita raconte être tombé et s'être fait pousser par un groupe d'individus qui souhaitait les empêcher de filmer les dégradation en cours. Alors qu'ils sont en train de quitter les lieux pour se rapprocher de la place de la Nation, le groupe leur lance  'barrez vous', 'courez', 'cassez vous'. C'est ce que l'on peut entendre sur les images diffusées dans la matinale.

Et de raconter : "Là on reçoit des coups de pied et des coups de poing. Il y avait la volonté de voler la caméra. Une vingtaine nous suivent et je reçois des coups."

Ce sont d'autres manifestants qui assisent à la scène qui vont finalement venir en en aide aux journalistes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jarpy
29/mars/2023 - 18h34

Aucun intérêt d'allez sur le terrain, de toute façon ils n'informent plus et ils sont payés par des subventions accordé par le pouvoir.

Portrait de Greenday2013
29/mars/2023 - 13h17

Et après les journalistes vont sortir des communiqués pour se plaindre de la police.

Portrait de Lolito³
29/mars/2023 - 10h35
Electro a écrit :

Cela ne sert à rien d'enlever "BF M....." sur les micros et les caméras, on les détecte rien qu'à l'odeur !

on les détecte rien qu'à l'odeur !

                                                                             LsmileyL

Portrait de MICMAH458
29/mars/2023 - 09h47

Si, en plus, on voulait leur voler la caméra, alors on a une meilleure idée sur le profil de ces "manifestants anti-réforme".

Portrait de vixen87
29/mars/2023 - 09h14
Soulejack a écrit :

tant que cette chaine soutiendra Macron,elle sera mise à mal.

C'est trop facile de justifier la violence en disant qu'elle soutient Macron.

Dans ce cas là, tu trouves toujours une excuse pour taper sur quelqu'un car il ne pense pas comme toi.

oh, tu votes RN ? alors je peux te frapper !

Portrait de MS54840
29/mars/2023 - 09h06

Bienvenue en Macronie !

Portrait de Electro
29/mars/2023 - 08h25

Cela ne sert à rien d'enlever "BF M....." sur les micros et les caméras, on les détecte rien qu'à l'odeur !