24/04/2011 13:12

La voiture de l'international français Ménez caillassée

Kevin Ménez, frère de Jérémy Ménez, international français de l'AS Rome, a confirmé à l'AFP le caillassage de la voiture de son frère par un supporter de la Roma dans la nuit de mardi à mercredi mais a démenti toute altercation entre le joueur et son entraîneur.

Le frère du joueur a d'abord confirmé l'épisode du jets de pierre révélée au départ par les médias italiens. "Après le match (Rome-Inter, mardi en Coupe d'Italie), quand on est sorti du stade, au départ, il y avait 4-5 tifosi de la Roma en petit comité, qui ont insulté mon frère, bon on connaît la musique, on n'a pas répliqué, a expliqué Kevin à l'AFP. Un d'entre eux a dû suivre la voiture en scooter, puis à un carrefour, il est venu, en courant et il a jeté une pierre, un gros pavé sur le pare-brise".

"Le pare-brise n'a pas explosé mais a été endommagé, on était un peu sous le choc, c'est moi qui conduisais, a poursuivi le frère du joueur. Puis, cette même personne, 4-5 km plus loin, a relancé un caillou, cette fois du côté passager, où était Jérémy".

"On est un peu sous le choc, mais on n'a pas peur, c'est comme ça, on s'en est remis, on ne généralise pas, ce n'est que le comportement d'un imbécile, un individu", a ajouté Kevin. Les deux frères ont porté plainte le lendemain et il y aura maintenant "une escorte policière en partant du stade pour protéger Jérémy", a précisé Kevin.

"Est-ce que l'individu qui a fait ça connaissait l'itinéraire de mon frère pour rentrer chez lui ? C'est la question qu'on se pose", a-t-il admis.

"Après cet incident, on n'a pas trop dormi. On a prévenu les dirigeants de la Roma une fois rentrés à la maison. Jérémy est ensuite arrivé plus tard à l'entraînement, s'est entraîné à part puis l'entraîneur de la Roma Vincenzo Montella est venu discuter avec Jérémy pour le réconforter. Mais à ce moment là, personne (à l'extérieur du club) ne connaissait l'histoire des pierres", a-t-il encore détaillé.

"Il n'y a pas eu d'altercation entre l'entraîneur et Jérémy. On a rigolé des proportions que ça a pris après ce qu'un journaliste italien a raconté", a-t-il souligné.

La Gazzetta dello Sport avait rapporté un vif échange à la fin de l'entraînement entre Ménez et Montella. "Montella veut le protéger et normalement Jérémy sera titulaire samedi en championnat. La vérité, Jérémy la donnera sur le terrain", a conclu son frère.

Ailleurs sur le web

Vos réactions