23/02/2023 15:02

La Commission européenne a interdit l’installation de l’application TikTok sur tous les appareils professionnels de son personnel afin de protéger les données de l’institution

La Commission européenne a interdit l’installation de l’application TikTok sur tous les appareils professionnels de son personnel afin de protéger les données de l’institution, a annoncé jeudi un de ses porte-parole, une décision aussitôt dénoncée par le réseau social chinois.

Les fonctionnaires et employés de l’exécutif européen ont été invités à désinstaller l’application de leurs appareils professionnels au plus tard le 15 mars, a précisé le porte-parole, confirmant une information du site en ligne Euractiv. La mesure a été préconisée par le service informatique de l’institution afin de « protéger les données de la Commission et de renforcer sa cybersécurité », a-t-il souligné.

« En tant qu’institution, la Commission européenne a, dès le début de son mandat, mis l’accent sur la cybersécurité, la protection de ses collaborateurs et de tous ceux qui travaillent » pour l’institution, a observé le commissaire à l’Industrie Thierry Breton devant la presse.

Il s’est refusé à livrer de détails: « Nous ne sommes évidemment nullement contraints de donner les raisons pour lesquelles nous prenons (de telles) décisions dans l’intérêt de nos propres collègues, du bon fonctionnement des institutions et de sa préservation », a-t-il insisté. « Nous sommes déçus de cette décision, que nous croyons erronée et fondée sur des idées fausses », a réagi un porte-parole de TikTok dans un communiqué.

La Commission européenne a également demandé à ses employés de désinstaller l’application TikTok de leurs appareils personnels, y compris des téléphones, lorsque des applications officielles y sont installées, notamment messagerie électronique et applications pour visioconférences.

TikTok, dont la société mère ByteDance est chinoise, fait l’objet d’une surveillance croissante des Occidentaux ces derniers mois en raison de craintes quant à l’accès de Pékin aux données des utilisateurs. L’administration américaine a interdit l’application sur les appareils du gouvernement fédéral, et certains législateurs américains tentent d’interdire à TikTok d’opérer aux États-Unis.

TikTok a admis en novembre dernier que certains membres du personnel en Chine pouvaient accéder aux données des utilisateurs européens. Le directeur général de TikTok, Shou Zi Chew, s’est rendu à Bruxelles en janvier pour des entretiens avec des responsables de l’UE, alors que Bruxelles se montre soucieux d’assurer la sécurité des données des utilisateurs européens. Il s’était ultérieurement entretenu avec Thierry Breton.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
23/février/2023 - 17h12
Trust a écrit :

"Les fonctionnaires et employés de l’exécutif européen ont été invités à désinstaller l’application de leurs appareils professionnels "

Ils n'ont pas d'outils de MDM pour les appareils professionels à la commission Européenne?

Pas terrible pour une telle organisation...

Au mieux, en public, hors micros de journalistes, tout ce qu’ils savent faire, c’est mettre leur main devant leur bouche, par ce qu’ils ont vu les joueurs de foot le faire à la télé.  smiley

Portrait de Trust
23/février/2023 - 16h49

"Les fonctionnaires et employés de l’exécutif européen ont été invités à désinstaller l’application de leurs appareils professionnels "

Ils n'ont pas d'outils de MDM pour les appareils professionels à la commission Européenne?

Pas terrible pour une telle organisation...

Portrait de YVESM
23/février/2023 - 16h35

Ils ont été conseillés par le BND (services secrets allemands), lui  même conseillé par la CIA et la NSA américaines qui espionnent tout le monde. smiley