12/02/2023 07:00

Un avion de combat américain a abattu cette nuit un nouvel objet non identifié au-dessus du Canada, dans le cadre d'une opération conjointe entre Washington et Ottawa

Un avion de combat américain a abattu cette nuit un nouvel objet non identifié au-dessus du Canada, dans le cadre d'une opération conjointe entre Washington et Ottawa, marquant un nouvel incident dans le ciel nord-américain depuis la destruction d'un ballon chinois supposé espion la semaine dernière.

M. Trudeau a annoncé  qu'un "objet non identifié" avait été abattu alors qu'il survolait le nord-ouest du pays, au lendemain de la destruction par les Etats-Unis d'un objet volant au-dessus de l'Alaska. Des avions des deux pays ont été dépêchés sur les lieux, et le tir d'un missile AIM 9X provenant d'un F-22 américain a atteint sa cible, a indiqué M. Trudeau.

Le président américain Joe Biden avait autorisé l'appareil, l'un des aéronefs du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD), à "travailler avec le Canada", a expliqué le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder. La neutralisation de l'objet a été validée par MM. Biden et Trudeau par "souci de prudence et sur la recommandation de leurs forces armées", a indiqué un communiqué de la Maison Blanche.

Les forces canadiennes "vont maintenant récupérer et analyser les débris de l'objet", a ajouté le Premier ministre canadien. L’engin, qui volait à une altitude d'environ "40.000 pieds" (12.200 mètres), "était entré illégalement dans l'espace aérien canadien et constituait une menace (possible) pour la sécurité des vols civils", a déclaré à la presse la ministre de la Défense nationale du Canada, Anita Anand.

L'objet a été abattu à "environ 100 miles (160 km, NDLR) de la frontière canado-américaine" vers 20H40 GMT, a-t-elle ajouté. "Nous (l')avons détecté ensemble et (l')avons vaincu ensemble" dans le cadre du NORAD, a précisé Mme Anand. Il s'agissait d'un "appareil cylindrique" plus petit que le ballon détruit en Caroline du Nord la semaine dernière, a précisé la ministre de la Défense canadienne.

"Pour l'instant, nous continuons les analyses de l'objet, donc il ne serait pas prudent de ma part de spéculer sur son origine", a-t-elle ajouté, avant de remercier le Pentagone et les membres des armées canadienne et américaine pour leur collaboration. Plus tôt dans l'après-midi, Anita Anand, avait affirmé sur Twitter avoir échangé avec son homologue américain, le secrétaire à la Défense des Etats-Unis, Lloyd Austin, réaffirmant que "nous défendrons toujours ensemble notre souveraineté".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
12/février/2023 - 14h18

1) Le Canada n’est pas maître de son espace aérien.

2) Justin Trudeau devrait se préparer à présenter des excuses (c’est sa spécialité).

3) Cela sent de plus en plus mauvais, ce qu’il se passe.

Portrait de Roxy
12/février/2023 - 08h48

Ce qui est étrange , c'est quand ce fût un ballon , cela a été dit . Maintenant ce serait un cylindre , mais là , peu d'explications sur cet objet . Etait il propulsé , de quoi était il fait ? On ne sait rien .