14/01/2023 08:30

Le témoignage de Jeanine, hier soir dans TPMP, qui affirme que sa fille a été virée au lendemain de son passage dans l'émission mercredi dernier - Regardez

Hier soir dans TPMP, Cyril Hanouna a reçu une deuxième fois en 48 heures, Jeanine. Cette dame était venue une première fois mercredi pour témoigner de son opposition à la réforme des retraites. Mais elle affirme que dès le lendemain, sa fille qui était également avec elle en plateau, a été viré de l'emploi qu'elle occupait, selon elle sans aucune raison.

Elle déclare que c'est son passage dans TPMP qui a provoqué le licenciement de sa fille qui était en période d'essai dans une société de location de voitures dont le nome commence par "H" et se termine par "Z".

Certains chroniqueurs se sont montrés sceptiques face à cette histoire alors que d'autres ont ont adhéré à ce récit émouvant fait sur le plateau, avec sa fille à ses côtés.

jeanmarcmorandini.com vous propose de regarder un extrait de son témoignage.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Paul poole
14/janvier/2023 - 20h34

Le buzz, toujours le buzz pour cette émission ! Et les "petites" gens, comme cette dame et sa fille, alimente le bazar !

On a la télé qu'on mérite, non ? 

Portrait de seb2746
14/janvier/2023 - 10h47

C'est pas nouveau, le GJ "nakunoeil" a eu le même souci, dans sa famille un licenciement massif et abusif suite à la tentative de meurtre par la police sur sa personne, rien de nouveau donc.

Portrait de xavierdu2944
14/janvier/2023 - 09h18

Pour rejoindre ce que dit LINOIE, le fait de dire son nom de famille peut etre louable pour montrer qui a été touché aisi que son entourage comme "cri d'appel" ou "cri de détressse" personnel...

Mais il y a quand même le revers de la médaille quant au fait qu'ils soient ciblés et on est jamais à l'abris que lorsqu'ils ou elles voudront chercher un nouvel emploi, le nouvel employeur éventuel voudra éviter de les employer de peur de se dire qu'en as de problème les personnes iraient chez hanouna pour parler de cela.smiley

Portrait de Blondissime
14/janvier/2023 - 09h14

 

 

 

il fallait qu'elle reste chez elle