11/04/2011 12:52

Le Point condamné en diffamation envers Marin Karmitz

L'hebdomadaire le Point a été condamné, le 6 avril, pour diffamation à l'encontre de Marin Karmitz par le Tribunal de Grande Instance de Paris, après la publication d'un article selon lequel le réalisateur Yves Boisset aurait fait saisir les comptes du distributeur de films. 

Dans un jugement dont l'AFP a eu copie, Le Point a été condamné à verser 6.000 euros de dommage et intérêts et à publier le jugement, dans la version papier du magazine et sur son site internet.  

M. Karmitz avait assigné l'hebdomadaire à la suite de la publication, le 18 février 2010, d'un article intitulé "Boisset-Karmitz, un duel de cinéma" relatif à un litige entre le réalisateur Yves Boisset et le distributeur de films, Marin Karmitz.  

M. Boisset qui avait porté plainte pour ne pas avoir perçu de droits d'auteur pour deux de ses films, "Dupont la Joie" et "Un taxi mauve", a fait condamner" M. Karmitz en janvier, écrivait le Point.  

"Comme il tardait à verser la provision ordonnée par les juges, Boisset a fais saisir ses comptes bancaires", précisait le magazine.  "Les prévenus n'ont pas offert de prouver la vérité des faits diffamatoires", ont noté les juges de la 17e chambre du tribunal de grande instance. 

De plus, "l'imputation d'avoir vu ses comptes bancaires +saisis+ ...jette la suspicion aux yeux des tiers sur la capacité du titulaire à procéder à des paiements", a jugé le tribunal.

Ailleurs sur le web

Vos réactions