10/01/2023 08:21

Anna Cabana renonce à devenir éditorialiste à Sud Ouest après la fronde de 161 journalistes de la rédaction lui reprochant ses liens intimes avec l'ex ministre Jean-Michel Blanquer

Selon les informations de La Lettre A,  la journaliste politique, Anna Cabana qui devait rejoindre le quotidien Sud Ouest en tant qu’éditorialiste, doit faire marché arrière à renoncer à cet emploi après une fronde de la rédaction et plus particulièrement de la part de161 journalistes du quotidien.

Un collectif de femmes journalistes de Sud Ouest s'est constitué pour dénoncer, dans une lettre, la manière dont a été mené ce recrutement. Envoyé la semaine passée au directeur de la rédaction et à la rédactrice en chef de Sud-Ouest, le document «a recueilli 73 signatures féminines sur les 97 femmes de la rédaction, et obtenu le soutien de 88 collègues masculins» précise La Lettre A.

En fait les journalistes protestataires reprochent l’absence de transparence dans le processus de recrutement pour un poste, qui selon eux est d’ordinaire pourvu en interne. Mais ils reprochent également à Anna Cabana ses liens avec l'ex-ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer dont elle est la compagne. La journaliste avait en effet  a été épinglée en mai dernier pour «conflit d’intérêts» par le Conseil déontologique journalistique et de médiation après avoir interrogé dans une émission sur la chaîne i24News son compagnon sans préciser à l'antenne ses liens avec lui.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
10/janvier/2023 - 13h25

Nepo darling

Portrait de YVESM
10/janvier/2023 - 09h06

Cabana, au piquet !