10/05/2007 08:16

Les élections boostent la presse régionale !

La diffusion des quotidiens régionaux au lendemain des résultats des premier et second tour de l'élection présidentielle a augmenté en moyenne de 70% et les visites sur leurs sites internet de plus de 200%, a annoncé mercredi le Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR).

Ces résultats concernent les titres de presse quotidienne régionale et départementale, soit 65 journaux, précise le SPQR (patronat) dans un communiqué.

Le 23 avril, au lendemain du 1er tour du scrutin, l'augmentation moyenne de la vente au numéro s'est élevée à 68% - par rapport à un lundi moyen de 2006 - soit 1,9 millions d'exemplaires supplémentaires.

Au lendemain du second tour le 7 mai, la hausse a été plus forte: +71%. Deux millions d'exemplaires supplémentaires ont été vendus

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Papyboom
10/mai/2007 - 19h29

Beau l'aurait...
Faut pas non plus demander à JMM de se tirer une balle dans le pied : Vincent est aussi le patron de la chaîne de Télé Direct8 !

Portrait de wek57
10/mai/2007 - 18h46

Petit info que je ne sais ou mettre.
Vincent Bolloré, propriétaire du yacht sur lequel le président élu Nicolas Sarkozy a passé deux jours de repos, contrôle notamment la Société française de Production (SFP), qui bénéficie de commandes publiques, rappellent les journalistes et techniciens CGT de France 3 (SNJ-CGT et SNRT-CGT) dans un communiqué. Relevant les propos de Nicolas Sarkozy, selon lequel Vincent Bolloré n'a pas de relations commerciales avec l'Etat, la CGT de France 3 souligne que le patron du groupe Bolloré a racheté, "au quinzième de sa valeur", la SFP, "ex-entreprise publique et actuel fleuron de son empire médiatique". Le syndicat s'indigne notamment que la SFP bénéficie de "commandes publiques obligatoires qui la font fonctionner au détriment de l'outil public de France 3 et de ses salariés". Il rappelle que le débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal a été enregistré dans un des studios de la SFP.
Pour Bolloré, "il s'agit d'une simple participation minoritaire. Le groupe ne participe pas du tout à la gestion de la SFP, assurée par la famille Barry", a poursuivi le porte-parole. Selon des chiffres communiqués à l'AFP par la direction de la SFP, les commandes de l'audiovisuel public (France Télévisions) ont représenté en 2006 environ un quart des recettes de la société, celles de TF1 23% et celles de Canal+ 16%.

Serai sympa si JMM la mettai a sa place merci.

Portrait de TP
10/mai/2007 - 08h31

Où est César ????
Non, parce que SPQR comme ils disaient à Rome.....

/me est déjà très loin ;-)

Portrait de saxophilbor
10/mai/2007 - 08h31

20 minutes
la presse gratuite envahissant tout on ne peut qu'être content que de vrais journaux se vendent ...s'ils arrivent à trouver des lecteurs peut être pourront il devenir plus indépendant et arrêter leur peopolarisation...un exemple la réaction de J halliday sur les présidentielles étaient traités au même niveau que les responsables des grands partis..mais nous sommes partis pour une présidence people et les deux grands journaux politiques seront paris match et voici

Portrait de deftones
10/mai/2007 - 08h26

normal
vu qu'elle est contolée par sarkozy....lol

Portrait de KEYZER
10/mai/2007 - 08h22

Ben,
comme la presse est moribonde le reste de l'année, il faudrait une élection présidentielle toute l'année, tout le temps...lol
J'y pense, toutes les polémiques politiques à deux centimes, c'est peut être pas si inutiles que ça pour les médias...