14/12/2022 08:01

Le procès de Paul J., un Britannique de 66 ans soupçonné d'agression sexuelle sur une hôtesse de l'air, a été renvoyé au 9 février 2023 par le tribunal correctionnel de Nantes

Le procès de Paul J., un Britannique de 66 ans soupçonné d'agression sexuelle sur une hôtesse de l'air, a été renvoyé au 9 février 2023 par le tribunal correctionnel de Nantes en raison d'un document d'expertise psychiatrique manquant.

Le 12 novembre dernier, le sexagénaire avait provoqué un atterrissage d'urgence d'un avion reliant Leeds (Angleterre) à Alicante (Espagne): « à la demande du commandant de bord, l'avion a été dérouté sur l'aéroport de Nantes », avait indiqué la police aux frontières à l'AFP.

Selon les informations de Ouest France , alors que l'hôtesse distribuait des boissons dans l'allée centrale de l'avion, le passager avait mis sa main sous sa jupe et lui aurait touché les parties intimes. Cette dernière avait déposé plainte. Placé en garde à vue, l'homme mis en cause avait été mis sous contrôle judiciaire. Il avait reconnu les faits, selon le procureur de la République de Nantes.

« Il était fortement alcoolisé au moment de sa remise aux services de la police aux frontières qui a mené les investigations », avait précisé Renaud Gaudeul à l'AFP. Le Britannique avait 2,2 grammes d'alcool dans le sang.

Ailleurs sur le web

Vos réactions