31/03/2011 17:28

Presse régionale et départementale: Appel à la grève demain

La Fédération des travailleurs des industries du livre, du papier et de la communication CGT (FILPAC-CGT) a lancé un appel à la grève vendredi dans les quotidiens régionaux et départementaux sur la question des négociations salariales.

 "Le patronat tente de jouer la division entre catégories et entre organisations syndicales", souligne la FILPAC-CGT (imprimerie et expédition) dans un communiqué mis en ligne sur son site web. La parution de titres de la PQN et de la PQD pourrait être ainsi affectée samedi par le mouvement qui doit être décidé entreprise par entreprise.

"Céder sur les salaires ou rester passif sur la question salariale fournirait au patronat un formidable engagement à imposer un recul sur tous les sujets", estime la Fédération.

"Le SPQR a proposé l'ouverture de plusieurs chantiers comme la création d'un barème de piges pour la PQR ou de discuter de la pénibilité. On propose aussi de mettre au point dans la convention collective des ouvriers une grille de salaires au lieu des simples minima sociaux comme c'est le cas dans les trois autres conventions" (cadres, journalistes et employés), a souligné Jean Viansson Ponté, président du SPQR (Syndicat de la presse quotidienne régionale, patronal) interrogé par l'AFP.

En février, une grève nationale avait affecté la sortie d'une bonne partie des journaux régionaux à l'initiative des syndicats CFDT, CFTC, CGC, CGT, FO et SNJ de la PQN et PQD qui dénonçaient une projet de "baisse de l'ensemble des salaires".

L'intersyndicale reprochait au SPQR d'avoir mis "fin aux négociations nationales (...) sur l'augmentation du salaire réel de toutes les catégories de personnel". Le patronat souhaite négocier sur les salaires minimum en laissant les entreprises mener leur politique sur les salaires réels à l'instar de la presse nationale ou la presse magazine.

Ailleurs sur le web

Vos réactions