29/11 13:31

Le plus gros volcan actif du monde, le Mauna Loa, situé à Hawaï, est entré en éruption pour la première fois en près de 40 ans - Regardez

Le plus gros volcan actif du monde, le Mauna Loa, situé à Hawaï, est entré en éruption pour la première fois en près de 40 ans: spectaculaire, sa fureur ne menace pas les habitations pour l'instant, mais autorités et experts appellent à la prudence. L'éruption, qui a débuté dimanche à 23H30 locales (09H30 lundi GMT) selon l'Institut américain de géophysique (USGS), charrie des torrents de roches en fusion sur la partie supérieure du volcan.

Elle provoque aussi d'épais nuages de fumée en altitude au-dessus de l'île américaine d'Hawaï, la plus grande de cet archipel du Pacifique. Les volutes sont ainsi visibles à plus de 70 kilomètres à la ronde, selon l'USGS. Initialement contenue dans le cratère au sommet, la lave coule désormais par des fissures sur les flancs du Mauna Loa et les spécialistes surveillent la situation de près.

Aucune évacuation n'a été ordonnée par les autorités, mais la zone proche du sommet et certaines routes de l'île sont fermées par mesure de précaution. "L'éruption du Mauna Loa a migré du sommet vers la zone de la crevasse nord-est, où des fissures alimentent plusieurs coulées de lave", a expliqué l'USGS sur son site internet.

Il n'y a pour l'instant pas de risques pour les habitations situées sous la zone d'éruption, selon l'institut, qui met toutefois en garde contre la volatilité de ce volcan, le plus large du monde -- il couvre la moitié de l'île d'Hawaï et sa superficie dépasse celle de l'ensemble des autres îles de l'archipel additionnées.

"Les premières phase d'une éruption d'une éruption du Mauna Loa peuvent évoluer vite et l'emplacement et l'avancement des coulées de lave peuvent changer rapidement", a averti l'USGS. Selon l'institut, les vents pourraient aussi charrier du "gaz volcanique et des cheveux de Pélé", des fibres de verre volcaniques tirant leur nom de la déesse hawaïenne du feu, qui se forment lorsque des gouttelettes de lave s'étirent en fin filaments sous l'effet des bourrasques. Affutées comme des lames de rasoir, elles sont dangereuses pour la peau et les yeux.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions