15/11 17:02

L’ancien avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, ne sera pas inculpé pour ses activités de lobbying en Ukraine, annoncent les procureurs fédéraux

L’ancien avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, ne sera pas inculpé pour ses activités de lobbying en Ukraine, au coeur du premier procès en destitution de l’ex-président, ont annoncé lundi les procureurs fédéraux. En avril 2021, l’appartement de l’ancien maire de New York avait fait l’objet d’une perquisition très médiatisée et des « appareils électroniques » avaient été saisis dans le cadre d’une enquête sur ses activités en Ukraine.

« Le gouvernement souhaite notifier au tribunal que l’enquête du grand jury ayant conduit à cette perquisition est terminée et que, sur la base des informations réunies, aucune poursuite pénale n’est prévue », a écrit lundi le procureur fédéral Damian Williams au juge chargé du dossier. Les affaires de Rudy Giuliani en Ukraine avaient éclaté au grand jour à l’automne 2019 quand la Chambre des représentants avait mis en accusation le président républicain pour « abus de pouvoir ».

Les élus reprochaient à Donald Trump d’avoir conditionné une aide militaire à l’Ukraine à la livraison d’informations compromettantes sur le fils de son rival démocrate Joe Biden. Et Rudy Giuliani était apparu comme une pièce maîtresse des pressions exercées sur Kiev.

Donald Trump avait finalement été acquitté par le Sénat et Rudy Giuliani était resté son avocat personnel. En 2020, il avait été à la manoeuvre lors de la croisade du milliardaire contre le résultat de l’élection présidentielle, mais il n’avait pas réussi à convaincre les tribunaux de l’existence de « fraudes électorales » massives. Rudy Giuliani reste visé par une enquête dans l’Etat de Géorgie sur des pressions exercées dans ce cadre sur des agents électoraux locaux.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Soulejack
16/novembre/2022 - 08h28

et le fils Biden,toujours pas en taule.