07/09 19:12

Le soutien d'Éric Zemmour, nommé conseiller spécial de la secrétaire d'État à la Citoyenneté, démissionne quelques heures seulement après sa nomination, suite à la polémique !

Mise à jour 19h09: Brieuc Frogier, ancien représentant d'Éric Zemmour en Nouvelle-Calédonie durant la campagne présidentielle, a quitté ce soir le cabinet de la secrétaire d'État à la Citoyenneté, quelques heures seulement après l'annonce de sa nomination. L'élu, qui a brièvement été nommé conseiller spécial de Sonia Backès, a jeté l'éponge, face à la polémique naissante. Dans un communiqué adressé à l'AFP, Brieuc Frogier explique que "plusieurs médias ont pointé du doigt le soutien qu'(il) a apporté, il y a plusieurs mois, et pendant quelques semaines, à Éric Zemmour". "Ces accusations placent ma ministre dans une situation inconfortable, ce que je regrette profondément. Parce qu’il est impensable pour moi de parasiter l’action de Sonia Backès dans laquelle j’ai une totale confiance notamment pour l'avenir de la Nouvelle-Calédonie, j’ai pris la décision de lui présenter ma démission", a-t-il ajouté.

.

Brieuc Frogier, qui avait affiché son soutien à Eric Zemmour pendant la présidentielle, lui apportant même son parrainage, vient d'être nommé conseiller spécial au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur et des Outre-mer, chargée de la Citoyenneté, Sonia Backès, indique France info, selon le Journal officiel ."C'est avec une grande fierté que j'ai apporté aujourd'hui au haut-commissariat mon parrainage en faveur d'Éric Zemmour pour l'élection présidentielle Z0ZZ", avait-il écrit sur Facebook le 16 février, rapportent nos confrères. Il avait alors expliqué dans les médias qu'Éric Zemmour "souhaite non seulement que la Nouvelle-Calédonie demeure dans la France, mais il trace des perspectives d’avenir pour la Nouvelle-Calédonie". 

Auprès de France Info, une source gouvernementale précise qu'aucun filtre politique n'est appliqué dans les recrutements de conseillers ministériels, précisant que "Chaque recrutement est à l'appréciation du ministre".

La nomination de Brieuc Frogier suscite de vives réactions, dont celle de Olivier Faure qui, sur Twitter, écrit: "Quand les barrières tombent… affolant de voir à quel point le parti présidentiel, qui a fait sa fortune sur le front républicain, multiplie les mains tendues à l’extrême droite depuis le mois de juin. Quelle conception de la citoyenneté défend-il avec cette nomination ?".

Dominique Sopo, président de SOS Racisme, ne cache pas non plus sa surprise: "Un soutien d'Éric Zemmour durant l'élection présidentielle devient conseiller spécial de Sonia Backès, secrétaire d'Etat à la citoyenneté (sic!). Élisabeth Borne, vous ne pouvez valider un recrutement aussi choquant au sein d'un cabinet ministériel".

Auprès de France Info, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran assure qu'il n'était pas au courant de cette nomination. "Vous me l'apprenez",. Et de préciser: "Les critères de validation sont des critères juridiques : les personnes doivent être en conformité avec le droit, il peut y avoir d'ailleurs une saisine de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique pour vérifier qu'il n'y ait pas de lien et de conflit d'intérêt, et ensuite c'est à discrétion du ministre ou de la ministre ou du directeur ou de la directrice de cabinet qu'il revient de nommer les conseillers".

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
8/septembre/2022 - 13h48

Ce serait pareil s'il avait soutenu Mélenchon ?

Portrait de ago47
8/septembre/2022 - 09h28
L’ €CUME DES CHOSES a écrit :

monsieur je sais tout qui ne sait rien, je n'ai que faire de vos injonctions

Il devrait en effet..!!!! Mais où irait il cracher sa haine.

Portrait de Bigpower
8/septembre/2022 - 08h38
L’ €CUME DES CHOSES a écrit :

l'éthique l'emporte sur la compétence

C'est ton éthique.  Pour moi l'éthique serait de virer tous les traitres et les vendus de la France insoumise et tous les idéalistes woquistes d'EELV !

Portrait de Gustave68
7/septembre/2022 - 22h37
L’ €CUME DES CHOSES a écrit :

une excellente nouvelle

Se priver de personnes objectivement compétentes pour des raisons partisanes n'est jamais une bonne nouvelle ... Certains sont de plus en plus médiocres ..

Portrait de Gustave68
7/septembre/2022 - 21h05
seb2746 a écrit :

La démocratie n'a pas à accueillir les xénophobes, non. La même erreur a été faite en Allemagne, on a vu le résultat, à croire que certains oublient volontairement les camps, les millions de morts, les viols de femmes et d'enfants, des crimes contre l'humanité et surtout de la mémoire de ceux qui se sont battu jusqu'à la mort pour la liberté et contre ça...

Manifestement vous avez un manque total de maîtrise de ces sujets ... Vous alignez les poncifs ... Proférer ce genre d'ignominie est honteux ...

Portrait de Vosegus
7/septembre/2022 - 19h57

Et la France qui veut toujours donner des leçons de démocratie au monde entier...mais pratique l'ostracisme politique et l'interdiction civique. 

Portrait de Vosegus
7/septembre/2022 - 19h32
COLIN33 a écrit :

Que faisait ce type au gouvernement, on croit rêver....

Pourquoi ? 

Portrait de COLIN33
7/septembre/2022 - 19h14 - depuis l'application mobile

Que faisait ce type au gouvernement, on croit rêver....

Portrait de Bigpower
7/septembre/2022 - 17h19

Quoiqu'en disent certains, Zemmour représente quand même 7% des votants à la présidentielle. Plus que Les Républicains, les Ecolos, les Communistes, les Socialistes...   Donc qu'il ait un de ses sympathisant qui se retrouve à un poste proche du gouvernement ne me choque pas plus que ça.  N'en déplaise à certain, c'est  ça la démocratie...

Portrait de Gustave68
7/septembre/2022 - 16h20
seb2746 a écrit :

Les xénophobes au pouvoir, 1934 le retour...

... attentat de Charlie Hebdo en 2015, attentat du Bataclan en 2015, attentat de Nice en 2016 ... l'islam radical au pouvoir en 202..

Portrait de Orwell2022
7/septembre/2022 - 16h16

Dominique Sopo comme Olivier Faure socialiste et proche de Macron auraient préféré un ami islamiste à ce siège ? 

Portrait de Gustave68
7/septembre/2022 - 15h33

Dominique Sopo peut-être bientôt condamné par le tribunal de Paris pour injure publique envers un particulier  à raison de son origine, de son appartenance à une ethnie, une nation, une race, ou une religion déterminée ? " Peut-il être l'arbitre des élégances ?