06/09 10:46

L'avocate du chroniqueur de BFMTV François Durpaire, accusé de viol, pousse un coup de gueule dans "TPMP" contre les émissions qui veulent s'ériger en tribunal: "Si je ne parle pas, mon client est condamné d’avance" - VIDEO

Hier soir, maître Dorothée Bisaccia-Bernstein, l'avocate du chroniqueur de BFMTV François Durpaire, accusé de viol, était sur le plateau de "Touche pas à mon poste" sur C8. L’historien a été mis en examen jeudi pour viol après la plainte d’une ex-compagne. L’universitaire, qui juge les accusations « infondées » selon son avocate, a été placé sous contrôle judiciaire.

"Dans le système actuel, quand une personne est accusée par une plaignante, c'est perdant-perdant. Soit il répond et, à ce moment là, il en répond pas au juge et la justice va lui en tenir rigueur ; soit il vient, il répond et il se retrouve dans une émission de divertissement où ce n'est pas sa place. Où ce n'est pas la place des mis en cause et des plaignants", a-t-elle débuté avant que Cyril Hanouna lui réponde : "On n'est pas qu'une émission de divertissement, vous dites n'importe quoi ! On fait un magazine".

Et de poursuivre : "Donc là déjà vous arrivez vous dites n'importe quoi. Il faut travailler avant de venir sur une émission. Vous venez les mains dans les poches". "Si vous mettez en débat la culpabilité d'un homme avant qu'il y ait une enquête...", a déclaré l'avocate. "On n'est pas là pour faire un débat pour savoir s'il est coupable ou non, on veut juste savoir ce qui lui est reproché. On n'est pas dans un tribunal ici", a indiqué Cyril Hanouna.

"Quand l'actualité médiatique traite aujourd'hui d'une affaire judiciaire, on est passé d'une ère où on n'entendait pas la parole des femmes à une ère où, dès que la parole des femmes est portée, il faut porter la culpabilité de l'homme. Il faut tout de suite venir condamner la personne. Plus on est exposé médiatiquement, plus on est fragilisé (...) Je ne parle pas de votre émission (...) Si aujourd'hui je ne parle pas, on laisse parler, et à ce moment là, il est condamné d'avance", a continué l'avocate.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ticky Boy
10/septembre/2022 - 09h46

Hanouna s'est fait remettre en place brillament par l'avocate avec courtoisie, contrairement à lui qui est tout le temps agressif et vulgaire dès qu'on ne va pas dans son sens smiley

Portrait de serguei
6/septembre/2022 - 15h47
ginto a écrit :

Hanouna qui dit "On n'est pas dans un tribunal ici" ahah aussi crédible que quand il disait "Je déteste les donneurs de leçons'

Que fait il ici sinon que (d'essayer) de donner des leçons à l'avocate ?... Un vrai c.n , dans toute sa splendeur  smiley

Portrait de serguei
6/septembre/2022 - 11h44

Mais pour qui se prend t'il ce guignol avec son ton prétentieux qui veut donner des leçons de savoir vivre à ses invités ? Non seulement c'est un vrai c.n mais en plus on peut dire un sale c.n !...