03/09 12:31

Une employée de la prison parisienne de la Santé a été victime d’une agression sexuelle par un détenu alors qu'aucun surveillant n'était présent avec elle

Une employée de la prison parisienne de la Santé a été victime d’une agression sexuelle par un détenu. Deux enquêtes, judiciaire et administrative, ont été ouvertes et sont en cours. L’homme âgé d’une trentaine d’années a été mis en examen notamment pour «tentative de viol», et placé en détention provisoire dans le cadre d’une enquête judiciaire ouverte le 18 août dernier, a indiqué une source judiciaire à l’AFP.

L’Administration pénitentiaire (AP) a pour sa part, lancé une enquête administrative afin d’identifier d’éventuels dysfonctionnements au sein du centre pénitentiaire.

Interrogé par Le Parisien, l’avocat de la victime espère que «l’information judiciaire permettra de comprendre par quels manquements cette situation a été rendue possible», et a ajouté que «toutes les responsabilités éventuelles devront être envisagées».

La victime, dont la mission se déroulait dans la buanderie de la prison de la Santé, était accompagnée par des détenus auxiliaires, qui sont régulièrement affectés à des petits travaux en détention. Cependant, aucun surveillant n’était présent. Elle devait alors gérer la livraison d’une centaine de matelas lorsqu’un premier incident s’est produit en début d’après-midi, dans le périmètre dépourvu de caméra de surveillance.

Un des détenus se serait alors approché d’elle et aurait tenté de l’embrasser de force. La salariée aurait alors «brutalement repoussé» l’homme une première fois. Quelques heures plus tard, le détenu serait revenu à la charge, parvenant à s’isoler avec l’employée de 34 ans et à lui faire subir des attouchements, avant de tenter de lui imposer une pénétration digitale. La victime a toutefois réussi à se libérer des mains de son agresseur, puis à fuir les lieux.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions