Rechercher

28/08 10:26

La colère de SOS Médecins à Mulhouse qui a décidé de suspendre immédiatement ses activités après une agression qui a visé un médecin hier en plein centre-ville

La colère de SOS Médecins à Mulhouse qui a décidé de suspendre immédiatement ses activités après une agression qui a visé un médecin et qui s'est produite hier. Nos confrères de France 3 racontent : 

"Il est 13h45 quand le médecin, lors de sa tournée, se rend au domicile d'une patiente au centre-ville de Mulhouse (Haut-Rhin). Un fois sur place, le mari de cette dernière s'agace. Les délais de SOS Médecins sont trop longs.

Le ton monte rapidement. Les insultes fusent puis les menaces.

"Tu te casses de chez moi ou je te bute. Je vais te faire la peau" raconte Frédéric Tryniszewski, président de Sos Médecins Mulhouse. Après les menaces, l'homme sort un fusil à pompe. Factice. Le médecin prend peur, il sort de l'appartement avant de recevoir deux billes de plomb à l'arrière de la cuisse."

La police est intervenue rapidement. L'homme a été placé en garde à vue pour menace de mort et agression avec arme sur personnel de santé et dépositaire d'une mission de service public.

Sos Médecins Mulhouse a donc fait valoir son droit de retrait auprès de la préfecture du Haut-Rhin et de l'ARS (Agence Régionale de Santé). Sos Médecins annule donc toutes ses visites à domicile jusqu'à lundi matin 8h.

"Nous ne voulons pas stigmatiser Mulhouse, ni nos patients. Nous voulons simplement dire aux Mulhousiens que nous, médecins, sommes là pour les aider. Nous, contrairement à d'autres villes, nous nous déplaçons encore à domicile mais nous demandons le respect. Le respect et le soutien c'est très important oui.

Nous voulons être soutenus par la population dans nos missions."

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
28/août/2022 - 17h16

Je ne connaissais pas Mulhouse, j'ai eu l'occasion d'aller au marché, franchement je me serais cru a Bab el Oued plutot qu'en Alsace, la manière de vivre dans cette ville a bien changé parait il.

Portrait de Gustave68
28/août/2022 - 12h30
seb2746 a écrit :

Sauf que là c'est un Français bien blanc... ça marche pas à tout les coups cette phrase, comme les terroristes, tu peux pas dire qu'au moindre accident totalement imprévu c'est toi qui a fait le coup.

Fake news: vous n'en savez absolument rien, puisque le profil de cet individu n'a pas été communiqué ...

Portrait de wicket
28/août/2022 - 12h05

Y a-t-il encore quelque chose de sacré en France ? Ces débiles auront, un jour, besoin d'eux... Pauvre monde !!!

Portrait de kennynos
28/août/2022 - 11h31
Zaza11 a écrit :

Ils peuvent être en colère autant qu'ils veulent, ils font partie des 93% des français qui ont voté pour ça. Donc non seulement ça va continuer mais ça va s'accentuer. Cheh !

si les 7 % autres pourcents c'est les zemmouristes, laisse moi rire...

 

tu crois vraiment que c'est ce mec et son armée de fils à papa bobos derrière lui, qui allaient sauver la france? ils ne voient que leurs intérêts et s'en moquent totalement de l'avenir et de l'insécurité que vivent les classes populaires.

Zemmour c'est LR 2.0, un capitaliste classique qui se met à genoux devant les élites.

Portrait de Gustave68
28/août/2022 - 11h27

La logique serait que cet abject individu sorti de sa garde-à-vue soit mis en préventive avant son procès ... Il faut que notre société est un message fort en réponse à ce genre de comportement ... Attendons de voir ce que décident les magistrats, mais j'ai bien peur qu'il ne soit libéré avant son procès, ce qui serait honteux et laxiste ...