15/08 17:01

Un réchauffement mondial de plus de deux degrés risque de provoquer une fonte de la plus grande calotte glaciaire, en Antarctique, avertissent des chercheurs

Un réchauffement mondial de plus de deux degrés risque de provoquer une fonte de la plus grande calotte glaciaire, en Antarctique, suffisante pour causer une hausse de plusieurs mètres du niveau de la mer, avertissent des chercheurs, pour qui la situation est encore "entre nos mains".

Adopté lors de la COP21, l'Accord de Paris de 2015 sur le climat vise à limiter le réchauffement de la planète à +1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle. Toutefois, selon l'Organisation météorologique mondiale, la planète s'oriente plutôt vers un réchauffement de 2,5 à 3 degrés.

Si le réchauffement continue d'augmenter au-delà de la limite de 2°C, la calotte glaciaire de l'Antarctique oriental pourrait participer à augmenter de plusieurs mètres l'élévation du niveau de la mer en seulement quelques siècles, indique une étude menée par l'Université de Durham, au Royaume-Uni, publiée mercredi. Rester en dessous de ce cap permettrait que cette calotte glaciaire contribue à moins d'un demi-mètre à l'élévation du niveau de la mer d'ici l'an 2500, soulignent les auteurs parmi lesquels des scientifiques du Royaume-Uni, d'Australie et de France.

"Une conclusion clé de notre analyse est que le sort de la calotte glaciaire de l'Antarctique oriental reste en grande partie entre nos mains", a déclaré l'auteur principal de l'étude, le professeur Chris Stokes, du Département de géographie de l'Université de Durham. "Cette calotte glaciaire est de loin la plus grande de la planète, contenant l'équivalent de 52 mètres de niveau de la mer, et il est vraiment important de ne pas réveiller ce géant endormi", a-t-il ajouté.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
18/août/2022 - 10h49
breizh77777 a écrit :

complotiste sur le covid et les vaccins, complotiste sur le climat ....

Ceux qui accusent de complotisme sont ceux qui n'ont aucun argument à présenter, c'est une manière de botter en touche.

Portrait de Capri
15/août/2022 - 23h07
- Hugo Drax - a écrit :

Les fonds d'investissement essayent d'endormir tout le monde. Les politiciens sont corrompus. On va dans le mur. Les scientifiques doivent prendre les choses en main.  

Un mouvement comme « C’est qui le patron ? » a montré qu’il est possible de voter avec son porte-monnaie. Peut-on faire la même chose ici pour renverser la tendance ? Ne plus acheter des biens et services qui font exploser nos émissions de gaz à effet de serre ?

Portrait de Elyn Otrude
15/août/2022 - 18h20
- Cynique a écrit :

Les scientifiques ?

C'est pas gagné ...