09/08 11:02

Le groupe américain de médias et de télécoms Cox Enterprises a annoncé l'acquisition du média en ligne Axios, lancé en 2017 avec une orientation éditoriale sur la politique et les technologies

Le groupe américain de médias et de télécoms Cox Enterprises a annoncé l'acquisition du média en ligne Axios, lancé en 2017 avec une orientation éditoriale sur la politique et les technologies. L'accord s'élève à un montant de 525 millions de dollars, a rapporté Axios dans un article sur son site, citant des sources proches du dossier. "Avec tout ce qui se passe dans le monde, Axios joue un rôle essentiel pour fournir des informations équilibrées et de confiance dont les gens ont besoin", a souligné dans un communiqué Alex Taylor, patron du groupe Cox Enterprises.

Entreprise familiale fondée en 1898, Cox Enterprises est aujourd'hui basée à Atlanta dans le sud des Etats-Unis et possède des filiales allant des médias (Atlanta Journal-Constitution, Dayton Daily News,...), aux télécoms (Cox Communications) en passant par les services de vente automobile (Cox Automotive).

Axios a été lancé en 2017 par trois anciens journalistes de Politico comme un média en ligne. Adoptant un style rédactionnel spécifique, Axios privilégie des articles courts et à puces, et publie également des podcasts et des newsletters.

"Nous avons trouvé notre âme soeur pour créer une grande entreprise de médias, importante et fiable qui nous survivra tous", a déclaré l'un des fondateurs d'Axios et actuel patron, Jim Vandehei. "Nos ambitions partagées devraient être claires: diffuser un journalisme précis, non-partisan, et de confiance, à un maximum de villes et sur un maximum de sujets aussi vite que possible", a-t-il ajouté.

Les trois fondateurs "continueront de détenir des parts importantes dans l'entreprise et mèneront les décisions éditoriales et commerciales au quotidien", précise Cox Enterprises. Les autres entreprises de médias du groupe, comme les quotidiens locaux Atlanta Journal-Constitution et Dayton Daily News "ne seront pas touchés par l'accord et continueront d'opérer indépendamment", tandis que la branche de logiciels de communication d'Axios, Axios HQ, deviendra une entité indépendante, détenue à majorité par ses fondateurs, fait savoir le communiqué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions