27/02/2011 11:34

Côte d'Ivoire: La télé publique vient d'être coupée

Le signal hertzien de la TV publique ivoirienne était coupé dimanche dans la région d'Abidjan à la suite de combats dans la nuit entre forces fidèles au président sortant Laurent Gbagbo et des insurgés armés autour du centre émetteur, a-t-on appris auprès de la chaîne.  

Selon des habitants, les violents combats ont opposé les Forces de défense et de sécurité (FDS), loyales à M. Gbagbo, et le groupe armé dans le quartier d'Abobo (nord), favorable à Alassane Ouattara - reconnu chef d'Etat par la communauté internationale - et théâtre d'affrontements cette semaine.  

Situé à Abobo, le centre émetteur de la télévision publique RTI, média contrôlé par le régime Gbagbo, a été atteint durant les échanges de tirs, ont indiqué des habitants et un technicien de la chaîne.  

"L'un des émetteurs hertziens a reçu des balles", a rapporté à l'AFP ce technicien, précisant que la coupure du signal concernait la région d'Abidjan. "On s'attelle à réparer", a-t-il dit.  

La RTI pouvait cependant toujours être regardée via un bouquet satellitaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions