23/02/2011 09:43

François-Marie Banier attaque Rue 89 et réclame 19.000 euros

François-Marie Banier, assigne RUE 89 et demande 19.000 euros.

Le site explique qu'il lui reproche "D'avoir publié un billet ternissant, selon lui, son honorabilité, en dressant un « parallèle infamant » dans un article dont il reconnaît lui même qu'il « ne renferme aucune animosité évidente à son égard »."

Pascal Riché, rédacteur en chef de Rue89, parcourait l'été dernier "un livre consacré à la fin de la vie d'Aragon et signé par Patrice Lestrohan, ancien journaliste du Canard enchaîné. Le livre raconte notamment comment des jeunes gens tournaient autour d'Aragon, profitant des largesses du vieux poète devenu fantasque. Parmi ces jeunes gens, on comptait François-Marie Banier."

Et d'ajouter: "Bettencourt/Aragon : Pascal Riché a pointé le parallélisme entre deux histoires, deux atmosphères. Banier étant le personnage commun. Rien de très méchant : c'était un simple billet politique. Jamais notre journaliste n'a accusé Banier d'avoir dérobé quoi que ce soit dans l'appartement d'Aragon."

Banier n'avait pas réagi au billet publié l'été dernier, et avait même laissé passer le délai de trois mois pendant lequel il pouvait attaquer l'article. "Entretemps, la famille a laissé tomber ses poursuites contre lui, relustrant d'un coup l'honneur du photographe. L'article ayant été repris dans Rue89 Le Mensuel à la fin de l'année, ce dernier a décidé de l'attaquer.", expliquent nos confrères de Rue 89.

Ailleurs sur le web

Vos réactions