27/06 12:06

Blackface à Poitiers: Le restaurateur, effondré, témoigne dans "Morandini Live": "Je suis à bout, je ne dors plus, mon chiffre d'affaire a chuté de 80%" - VIDEO

Des policiers municipaux ont été suspendus de leur stage de formation un mois après la publication d'une vidéo où l'on distingue l'une de ces stagiaires dansant sur la terrasse d'un restaurant de Poitiers, le visage grimé de noir. Selon le restaurateur, certains participants à la soirée faisaient partie d'une promotion de la police municipale en formation au Centre National de la Fonction Publique territoriale (CNFP) à Poitiers. 

« Ils ont tous dit, 'il faut pas dire que c'était nous' », a déclaré Michaël Taylor jeudi sur RMC info. Interrogée par un correspondant de l'Agence France-Presse, la direction de l'établissement a condamné l'attitude des stagiaires et a indiqué avoir suspendu temporairement leur formation.

Un courrier a en outre été adressé aux collectivités qui les emploient pendant leur stage pour les informer de ces agissements.

« Il appartient par la suite aux collectivités de titulariser ou non ces fonctionnaires », a déclaré Didier Mercier-Lachapelle, directeur de la délégation Nouvelle-Aquitaine du CNFPT à la radio France bleu Poitou, ajoutant pour sa part, qu'il n'y aurait pas d'autre sanction.

Cette vidéo de quelques secondes filmée par une passante lors d'une soirée costumée d'enterrement de vie de jeune fille le 18 mai puis diffusée sur les réseaux sociaux montre une femme blanche coiffée d'une perruque afro, le visage maquillé de noir, dansant de manière stéréotypée sur la terrasse du restaurant.

Depuis sa publication, le restaurateur Michaël Taylor affirme subir sur les réseaux sociaux une vague d'accusations de racisme et de promotion du « blackface » - une pratique qui consiste à se noircir le visage afin de se moquer des personnes noires. Il dit avoir perdu « 80 % de son chiffre d'affaires » et recevoir injures et menaces de mort.

Cette semaine, SOS racisme lui a apporté son soutien, son responsable local Cheikh Diaby assurant à son propos qu'il était « une victime collatérale ».

« C'est la personne qui fait le 'blackface' qui a semé le trouble », déclarait jeudi Cheikh Diaby à un correspondant de l'AFP.

Le « blackface » est une « pratique constitutive d'un délit raciste née aux États-Unis durant la période esclavagiste », que beaucoup de restaurateurs ignorent, selon Cheikh Diaby.

Le restaurateur qui travaille avec sa mère a indiqué avoir déposé une plainte pour menaces de mort, diffamation et cyberharcèlement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
28/juin/2022 - 07h36

Quand je vois une personne qui a initialement les cheveux crépus avoir les cheveux lissés ou pire, une perruque avec des cheveux lisses, est-ce que je peux m'estimer victime de racisme ?

On est d'accord qu'il y a appropriation culturelle, non ?

Portrait de raph14
27/juin/2022 - 17h40

Chiffre d'affaires avec un S.

Il y a plusieurs affaires. 

Portrait de ingres
27/juin/2022 - 17h01
Take 5 a écrit :

Il n'est qu'à voir les publicités à la télé. Un pourrait croire qu'il y a 60% de noirs en France. Quel intérêt d 'exagérer cette proportion, quel est le but recherché? La France n'est pas raciste. Mais se faire traiter de racistes pour un oui ou non, ou nous bourrer le crane avec des exagérations vont finir par produire l'effet inverse.

Moi je ne vois qu'une chose, le grand remplacement est un mythe, sauf dans la pub ou là il n'y a quasiment plus de blanc ou alors lorsque il sont plus ou moins ridicule cela  donne effectivement un sentiment d'énervement qui est contraire à l'effet recherché. 

Portrait de swatss
27/juin/2022 - 15h16
the macron's fall a écrit :

non mais tu te relis apres avoir posté....??

Non mais tu te relis après avoir posté... ?? :bigsmie:

 

Portrait de wicket
27/juin/2022 - 14h26

Franchement, si l'on voit un jour un noir se poudrer le visage de poudre blanche, allons-nous en faire une telle histoire ? Pourquoi toujours voir le racisme partout ? On ne pourra bientôt plus rien faire sans être jugé et traité de malfaisant.

A tous niveaux, la France devient invivable ! Et dans ce cas-là, le restaurateur n'y est vraiment pour rien.

Portrait de Kesnhi74
27/juin/2022 - 13h38

L'antiracisme non-fondée depuis des années attire de plus en plus le racisme...

Portrait de Gustave68
27/juin/2022 - 13h32
chaparals a écrit :

me grimer en black pour de la rigolade ne me serait jamais venue a l'idée ,qu'est-ce qu'ils ont dans le crane les gens pour faire des choses aussi bête ,courage au restaurateur qui n'avait rien demandé...smiley

C'est avoir vraiment un esprit alambiqué et faire preuve de beaucoup de docilité que d'accepter que l'on vous impose ces présupposés de racisme ! Nous ne sommes pas aux USA: il n'y a pas un historique raciste concernant le "blackface". On peut se grimer en "black", on peut se grimer en "blanc", etc : il n'y a pas automatiquement de connotation raciste, cela peut être tout à fait un déguisement sympathique sans aucune arrière pensée. Libre à vous de vous soumettre et de laisser les autres vous déstabiliser en conjecturant que vous ayez des idées nauséabondes.

Portrait de swatss
27/juin/2022 - 13h18
Thomy-Rose a écrit :

L'esprit de gauche dans toute sa splendeur : stupide et liberticide. On devrait juste gifler et enfermer sans procès tous les cons qui protestent quand il y a un blackface.

Vous avez un jour songé à consulter , car votre pathologie est incroyable , cette haine viscérale envers la gauche est vraiment un cas d'étude... 

Portrait de chaparals
27/juin/2022 - 12h51

me grimer en black pour de la rigolade ne me serait jamais venue a l'idée ,qu'est-ce qu'ils ont dans le crane les gens pour faire des choses aussi bête ,courage au restaurateur qui n'avait rien demandé...smiley

Portrait de serguei
27/juin/2022 - 11h50
the macron's fall a écrit :

tu peux plus rien faire de nos jours en france sans etre accusé de raçisme....

ou d'homophobie ... smiley

Portrait de wicket
27/juin/2022 - 11h46
Nobody21 a écrit :

Vous nous emmerdez avec la gauche qui n'existe plus et dont hollande l'a achevé! Par contre , oui, tout comme vous, je me souviens de mecs déguisés en filles ou de filles grimés en noirs et là , çà passait crême si je puis dire. Nous ne sommes plus sous la gauche mais sous un régime autoritaire menés par un banquier amis des grands patrons du medef (donc de droite)

"Nous ne sommes plus sous la gauche mais sous un régime autoritaire menés par un banquier amis des grands patrons du medef (donc de droite)"

Je ne vois vraiment pas le rapport !!!! 

Portrait de Merlinot49
27/juin/2022 - 11h08
bloublichariaba a écrit :

Dans ma jeunesse, à la fête de mon école on avait fait une danse sur "chocacao" d'Annie Cordie, grimé en noir avec ceinture de bananes autour de la hanche. Et une autre fois déguisé en Papou.

Impensable bien sûr aujourd'hui sauf à vouloir mettre en danger des vies.

Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de ce qui se sentent humiliés face à ça. Il n'y avait pas de moquerie, juste une fête et s'habiller dans des tenues exotiques ou historiques pour changer du quotidien. Si des Africains se grimaient en blanc lors de fêtes déguisées ça ne me gênerait pas.

Comme beaucoup de pensées gauchisantes en voulant trop faire, on fait pire.

 

Le chanteur The Weeknd c'est déguisé en Don Vito Corleone pour halloween.

Pour cela il c'est mis des prothèses sur son visage afin de lui ressembler.

On a pas entendu des personnes s'indigner....

 

Portrait de Merlinot49
27/juin/2022 - 11h08
bloublichariaba a écrit :

Dans ma jeunesse, à la fête de mon école on avait fait une danse sur "chocacao" d'Annie Cordie, grimé en noir avec ceinture de bananes autour de la hanche. Et une autre fois déguisé en Papou.

Impensable bien sûr aujourd'hui sauf à vouloir mettre en danger des vies.

Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de ce qui se sentent humiliés face à ça. Il n'y avait pas de moquerie, juste une fête et s'habiller dans des tenues exotiques ou historiques pour changer du quotidien. Si des Africains se grimaient en blanc lors de fêtes déguisées ça ne me gênerait pas.

Comme beaucoup de pensées gauchisantes en voulant trop faire, on fait pire.

 

Le chanteur The Weeknd c'est déguisé en Don Vito Corleone pour halloween.

Pour cela il c'est mis des prothèses sur son visage afin de lui ressembler.

On a pas entendu des personnes s'indigner....

 

Portrait de bloublichariaba
27/juin/2022 - 10h58

Dans ma jeunesse, à la fête de mon école on avait fait une danse sur "chocacao" d'Annie Cordie, grimé en noir avec ceinture de bananes autour de la hanche. Et une autre fois déguisé en Papou.

Impensable bien sûr aujourd'hui sauf à vouloir mettre en danger des vies.

Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de ce qui se sentent humiliés face à ça. Il n'y avait pas de moquerie, juste une fête et s'habiller dans des tenues exotiques ou historiques pour changer du quotidien. Si des Africains se grimaient en blanc lors de fêtes déguisées ça ne me gênerait pas.

Comme beaucoup de pensées gauchisantes en voulant trop faire, on fait pire.

 

Portrait de wicket
27/juin/2022 - 10h54

Parce que bien sûr, personne ne s'est jamais déguisé !!!