22/02/2011 09:54

France TV: Monfort convoqué pour des "ménages" avec Areva

Mickey sur le plateau d'une émission, faisant du même coup une pub gratuite pour Dysneyland. Curieusement, quelques jours plus tôt, le même Nelson Monfort avait animé une manifestation au profit d'une association à Dysneyland Paris...

Selon le site du Post, Nelson Montfort est convoqué ce mardi dans le bureau de Daniel Bilalian, patron des sports de France Télévisions, pour qu'il s'explique sur l'affaire des "ménages", et le le partenariat entre Areva et Nelson Monfort prévu début mars.

Le commentateur sportif a assuré à nos confrères qu'il avait eu "l'accord de son patron pour nouer le partenariat avec Areva".

En cause notamment, l'affaire "Disneyland" quand, en juin 2009, à Roland Garros, il avait invité Mickey sur le plateau d'une émission ,faisant de la pub gratuite pour Disney. Curieusement, quelques jours plus tôt, il avait animé une manifestation au profit d'une association dans le parc d'attractions.

Daniel Bilalian avait alors rappelé à l'ordre ses équipes de journalistes, pour mettre fin à ces ménages.

Malgré cela, Nelson Monfort présentera les Championnats d'Europe d'athlétisme sur France 2, du 4 au 6 mars. Et il sera présent en même temps sur Athlenergy, une filliale du groupe nucléaire Areva, par ailleurs sponsor de la Fédération française d'athlétisme.

Colère du côté de Syndicat national des journalistes, qui dénonce "un conflit d'intérêts caractérisé et une atteinte à la déontologie"

"Nelson Monfort se sert d'un événement pour faire de la pub pour Areva. Le patron des sports de FranceTélé, Daniel Bilalian, peut autoriser les journalistes de renom à faire de la publicité mais pas quand ça brouille à ce point les frontières. Nelson Monfort enfreint la loi interne à France Télévisions. Il est hors-la-loi. C'est scandaleux", fustige un syndicaliste.

Les délégués du personnel demandent au directeur des sports de France Télévisions des explications.

Le syndicat se garde de toute action avant la réponse de Daniel Bilalian.

De son côté, Nelson Monfort assure à nos confrères du Post que "ces deux affaires sont liées, dans le but de mettre en avant les deux productions."

"Mon travail de consultant pour Athlenergy est une collaboration temporaire qui ne dure que trois jours. Il consiste à réaliser le soir, au terme des épreuves, des compte-rendus vidéos des championnats. Le but est de mettre en avant nos retransmissions", explique-t-il.

Avant d'assurer  "avoir eu l'accord de Daniel Bilalian il y a plus d'un mois.". Mais de son côté, Daniel Bilalian a assuré lundi à ses équipes tout ignorer de ce "deal". "J'ai convoqué Nelson Monfort demain (mardi) pour qu'il s'explique sur la nature de ce partenariat".


Ailleurs sur le web

Vos réactions