20/06 13:31

Législatives - "Ma hantise, c'est que le pays soit bloqué", déclare la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire, au lendemain du second tour - VIDEO

"Ma hantise, c'est que le pays soit bloqué", a souligné la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire lundi, au lendemain du second tour des législatives où les macronistes ont perdu la majorité absolue. Interrogée sur France Inter pour savoir si la France était aujourd'hui gouvernable, elle a reconnu que cela va être "compliqué".

"À l'impossible nul n'est tenu", a-t-elle ajouté, en soulignant que "le retour d'expérience, la leçon, il va falloir qu'on l'analyse, il n'y a aucun sujet là-dessus". Elle a expliqué les résultats du scrutin par le fait que les Français sont "lassés, fatigués, pour tout dire un peu saoûlés de la séquence électorale", et en a déduit qu'"aujourd'hui une réforme institutionnelle devient absolument indispensable".

Mais "on nous trouvera toujours pour essayer d'embarquer avec nous, de convaincre surtout, les modérés qui sont présents dans ce parlement, de nous suivre. Il va falloir de l'imagination, de l'audace, de l'ouverture, où il faudra" et à destination de "tous ceux qui veulent faire avancer le pays", a-t-elle ajouté.

Elisabeth Borne va-t-elle rester Première ministre ? "Elle a été réélue, douze membres de son gouvernement ont été réélus. Au moment où je vous parle la question ne s'est pas posée. On verra dans les prochaines heures, mais au moment où je vous parle, la Première ministre demeure une Première ministre qui, elle, a eu le courage de se présenter aux urnes", a souligné Mme Grégoire.

Le nouveau gouvernement sera nommé "dans les prochains jours". "Compte tenu de l'urgence à agir et de la détermination du président de la République et de la Première ministre, on parle ici en jours plutôt qu'en semaines", a-t-elle indiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greg1928
20/juin/2022 - 16h12
Mégaslip a écrit :

Certains macronistes, grands démocrates devant l'éternel, évoquaient hier une possible dissolution.

Hâte de voir ça.

Il le peut en effet mais il devra réorganiser des votes dans les 20 à 40 jours de la dissolution , là cela devient plus compliqué. Et si le second vote confirme le premier, voir donne encore moins de siège au groupe de M. Macron, il devra attendre 12 mois avant de pouvoir dissoudre à nouveau et il sera passé pour le pire Président en place. 

Si il est si bon qu'il le prétend à lui de montrer avec ce qu'il a en place aujourd'hui qu'il peut gouverner. Sauf que là son égo en prend un coup. 

 

Portrait de Calla
20/juin/2022 - 15h22

A l'Assemblée ça va être animé  .....;

Portrait de LuffyDRAGON
20/juin/2022 - 14h34

C'est pas comme si le pays est bloqué depuis l'élection de Macron 1 et les gilets jaunes et des confinements... 

Elle n'avait pas de crainte à ce moment là. 

Portrait de COLIN33
20/juin/2022 - 14h21 - depuis l'application mobile

sa hantise! pour beaucoup de français la hantise c'est que ce gouvernement dégage a quelques rares exceptions....

Portrait de Vous l'avez élu
20/juin/2022 - 13h47

Ma hantise, c'est que Macron continue à gouverner comme un gamin capricieux encore 5 ans

Chacun ses problèmes miss

Portrait de MICMAH458
20/juin/2022 - 13h40

Ne sont-ils pas eux-mêmes un peu responsables de cette situation ?  S'ils avaient mieux travaillé, s'ils avaient fait en sorte de ne pas traîner quelques casseroles toujours en cours, peut-être auraient-ils pu éviter ce qui leur arrive, au lieu de toujours se plaindre de ce que les autres font.