21/02/2011 09:38

Copé flingue la prestation de DSK sur France 2

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a jugé dimanche soir que le socialiste Dominique Strauss-Kahn était "lointain" et "hautain", après l'interview télévisée du patron du FMI au cours de laquelle celui-ci a critiqué en creux la politique du président de la République.  

M. Copé a "trouvé" que DSK était "très loin des Français", "lointain et hautain". "Il a passé l'essentiel de son interview à nous donner des leçons et à nous expliquer comment il fallait faire", a commenté M. Copé sur France 3.   

Dominique Strauss-Kahn "nous dit +la crise monétaire c'est réglé+, sous-entendu c'est moi qui l'ai réglée, par contre (il dit, ndlr)  +il y a un gros problème, c'est la crise sociale en Europe+, là c'est surtout pas lui c'est les gouvernements", a raillé le patron de l'UMP.    

"Je trouverais formidable qu'il arrête de donner des leçons", "du haut de sa grandeur", a-t-il exhorté. "Ce que j'attendais ce soir, c'est qu'il nous donne quelques idées nouvelles", a-t-il poursuivi.   

"C'est toujours pareil avec Dominique Strauss-Kahn: de loin, ça impressionne, de près c'est autre chose", a-t-il aussi affirmé. "On a assisté ce soir à un épilogue de deux semaines de plan médiatique, absolument fou, délirant, qui a commencé par une petite phrase de son épouse (...)", a-t-il encore commenté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions