12/06 08:31

Squat à Ollainville - Le couple de squatteurs tunisiens et leurs enfants agressés par des hommes masqués alors qu'ils quittaient les lieux - Le notaire confirme que les propriétaires ont menti - Vidéo

Trop d'exposition médiatique et les choses tournent mal... On apprend que la famille de tunisiens qui occupait illégalement le logement d'Elodie et Laurent à Ollainville dans l’Essonne a été agressé par une dizaine de personnes alors qu'ils étaient en train de quitter définitivement les lieux. Pendant ce temps, il se confirme que le couple de propriétaires qui s'est largement exposé dans toute la presse et sur la chaînes de télé a menti sur son histoire..

Derniers faits en date, la famille de squatteurs s’est finalement vue contrainte de quitter les lieux devant la pression médiatique, politique et judiciaire. Mais les choses ont mal tourner lors de ce départ. Vers minuit, alors que ce couple de Tunisiens et leurs quatre enfants âgés de 4 à 16 ans chargeaient leurs affaires dans leur voiture, ils ont été violemment agressés par un groupe de personnes cagoulées et masquées. Les agresseurs ont fait usage de gaz lacrymogène sur la famille, les agressant physiquement.

L’habitacle de leur voiture puis l’intérieur de la maison ont aussi été aspergés de gaz lacrymogène. La famille a déposé plainte auprès des gendarmes dans la foulée.

Hier sur jeanmarcmorandini.com nous vous racontions également que les nouveaux propriétaires qui s'étaient exposés dans tous les médias en expliquant avoir découvert après leur achat que leur maison était squatté avaient en réalité menti.

Leur conseillère en immobilier confirme que les nouveaux propriétaires étaient au courant du squat de la maison lors de la vente : «La propriétaire a acheté un bien à un coût très intéressant du fait des travaux et de l’occupation des squatteurs, dont il faut s’occuper, car il y a des procédures à mettre en place. L’acquéreur est au courant de la situation, ce fut une vente un peu longue, vous imaginez bien. Il va falloir faire partir les gens qui sont dedans, récupérer le bien et refaire toutes les clés »

Le couple d’acheteur était donc au courant, ce que confirment la notaire, qui a acté la vente, et le Conseil supérieur du Notariat, selon qui la mention d’une « occupation sans droit ni titre » figure « noir sur blanc sur l’acte de vente ».

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bozo75
12/juin/2022 - 15h27

De toute façon ces personnes occupaient ILLEGALEMENT 1 bien 

Portrait de Greg1928
12/juin/2022 - 14h51
Nono75 a écrit :

Vous parlez de cette loi qu'Elodie et Laurent ont bien mis à leur profit en achetant un bien nettement en dessous de sa valeur ? smiley

Et alors ? Y a même des Stés spécialisées maintenant dans le rachat de ce type de bien pour spéculer ensuite (on nous explique pas comment ils font pour déloger les squatteurs, mais le temps étant de l'argent ils ne doivent pas attendre 2 ans de procédure). Ce couple n'a pas frauder le propriétaire initial. Celui-ci a préféré vendre le bien car il était squatté à répétition. Bien pour lequel il est redevable de la taxe foncière sans pour autant avoir l'usage du bien.

Les seuls coupables sont donc bien les squatteurs. Et pour info ne partez pas trop longtemps en vacances vous pourriez y retrouver de gentils squatteurs en lieu et place à votre retour,  et mettre 2 ans pour récupérer votre logis, faute de bonne interprétation des lois et mauvaise volonté d'intervention rapide.smiley

 

Portrait de Falcony
12/juin/2022 - 14h15

Au délà du fait qu’on est tous d’accord que la loi doit être plus dur avec les squatteurs, ces escros nous auront bien Eut en achetant leur bien a -50%, sans ce laxiste francais ca n’aurait pas été possible,ils vont peut etre meme le revendre avec une belle plue value car ils vont être surement insultés tous les jours au dépens de vrai propriétaire squatter du jour au lendemain comme le précédent propriétaire…

Portrait de Titou17
12/juin/2022 - 12h45

Personnellement je ne sais pas ce que je ferais si ce problème m'arrivait, mais actuellement ce n'est que la médiatisation du bien ou du mal qui marche  donc pourquoi pas , seul problème dans leur cas, il sont maintenant devenu des menteurs, des méchants, des profiteurs, des parias, les squatteurs des victimes !!!

Portrait de MICMAH458
12/juin/2022 - 11h52

La violence est toujours de trop, sans aucun doute.  Il reste que les squatteurs n'avaient rien à faire là, et qu'ils devaient dégager très rapidement, ce qui a été rendu possible par la médiatisation qu'en ont faite les propriétaires, et ils ont eu raison.  Je pose juste une question : le statut de "squatteur" qui par définition consiste à occuper un bien qui ne vous appartient pas, n'est-il pas AUSSI de la violence ?

Portrait de ajc21
12/juin/2022 - 11h00

le problème n'est pas qu'ils aient menti en disant ne pas savoir que le bien était occupé

Le problème c'est quand France, la loi protège les personnes qui occupent illégalement un bien, le problème c'est que sans leur mensonge, ils en auraient eut pour des mois, voir des années de procédures.

Portrait de preshovich
12/juin/2022 - 10h29

La loi doit evoluer pour protéger les propriétaires et VITE. Pas de procédures interminables et couteuses. On va vers des drames avec des gens qui vont procéder aux expulsions par la maniere forte eux même. 

Portrait de Sivom45000
12/juin/2022 - 10h15 - depuis l'application mobile

Les pauvres petits squatteurs ils ont été importunés. Ils n'ont jamais rien payé et ne payeront jamais et en plus vont être pris en charge par les services de l'état (financés par nous). Mais heureusement ils ont déposé plainte!

Portrait de Lillois en vaucluse
L ' Écume Des Choses a écrit :

au delà de l'agression inadmissible...

la stratégie des nouveaux propriétaires de médiatiser leur cas en mentant  a obtenu l'effet souhaité : les squatters sont partis sous la pression pression médiatique, politique...

car, et j'en sais quelque chose, faire évacuer des squatters par la voie judicaire est un long parcours

@L ' Écume Des Choses la nouvelle loi est en fonction elle a déjà été appliqué pour d'autres cas l'action du préfet est plus rapide

Portrait de Lillois en vaucluse
Lillois en vaucluse a écrit :

Je pleins le voisinage avec les nouveaux proprios...

@Lillois en vaucluse Correction, Je plains

Portrait de Bigpower
12/juin/2022 - 09h13

Oui mais comme la loi défend mieux les squatteurs que les propriétaires, on en arrive à de telles extrémités. Quand on commence à devoir se faire justice soi-même, c'est peut-être que la loi est mal faite...

Portrait de Lillois en vaucluse

Je pleins le voisinage avec les nouveaux proprios...