10/06 07:46

Le parquet de Thionville a requis jusqu'à neuf mois de prison ferme contre trois hommes accusés d'avoir détenu puis abandonné deux lionceaux

Le parquet de Thionville a requis jusqu'à neuf mois de prison ferme contre trois hommes accusés d'avoir détenu puis abandonné deux lionceaux, a appris l'AFP auprès de l'avocat d'une association de défense des animaux, partie civile au procès.

Le parquet a requis 10 mois de prison dont six avec sursis pour un des prévenus, 15 mois dont six avec sursis pour un autre et neuf mois ferme pour le troisième. Il a aussi demandé des amendes de 3000 euros chacun, a précisé Me Patrice Grillon, qui représente l'association Stéphane Lamart.

Les trois hommes étaient jugés pour détention et transport d'espèce non-domestique sans autorisation, et abandon d'animal. Ils encourent jusqu'à trois ans de prison ferme et 150.000 euros d'amende.

Le parquet a aussi demandé que les trois prévenus aient interdiction définitive de détenir un animal et d'exercer une activité en lien avec les animaux.

Des réquisitions saluées par Me Grillon, qui souhaite voir les prévenus condamnés «pour que les gens n'aient plus envie de recommencer ce type de trafic» et «qu'ils comprennent que quand on méconnaît la loi qui protège les animaux, tôt ou tard, ça se paye».

En décembre 2019, les trois hommes avaient abandonné les deux félins, âgés d'environ quatre mois et prénommés Simba et Nala, devant un parc animalier des Bouches-du-Rhône, dans des cages de transport pour chats.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
10/juin/2022 - 14h09

En même temps ils les ont abandonné là où il fallait. Ils auraient pu les tuer ou autre...