17/02/2011 16:28

Quick débouté de ses poursuites contre le site Rue89

La chaîne de restauration rapide Quick a été déboutée jeudi de son action en diffamation contre le site d'informations Rue89 qui avait écrit que la Caisse des dépôts et consignation avait racheté Quick à un prix trop élevé.  

Dans un article publié le 31 décembre 2009 et intitulé "Un procureur belge s'intéresse à Frère, l'ami patron de Sarkozy", Rue89 était revenu sur les conditions de la vente en 2006 de la société de restauration rapide par le milliardaire belge Albert Frère à la Caisse des dépôts, bras financier de l'Etat français.  

Quick avait attaqué en diffamation le site, ainsi qu'un homme d'affaires en conflit de longue date avec M. Frère, Jean-Marie Kuhn, cité dans l'article. Quick demandait 1 euro de dommages et intérêts, ainsi qu'une publication judiciaire.  

Mais la 17e chambre du tribunal correctionnel a débouté Quick de ses demandes. Le tribunal a estimé que l'article n'était pas diffamatoire, en ce qu'il "n'impute rien d'autre à Quick (...) que d'avoir été l'instrument, le moyen d'un arrangement supposé entre les autorités françaises et le groupe Albert Frère".

Ailleurs sur le web

Vos réactions