16/02/2011 11:15

France Bleu Toulouse va pouvoir commencer à émettre

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a décidé d'attribuer à Radio France une fréquence actuellement disponible que lui contestaient les radios indépendantes et qui va lui permettre à présent de lancer rapidement France Bleu Toulouse, a annoncé le groupe public mercredi.  

Les équipes de France Bleu à Toulouse, qui étaient à pied d'oeuvre depuis plusieurs semaines dans l'attente de cette décision, sont prêtes à émettre dans les prochains jours pour se faire "le miroir de la vie locale et régionale", a indiqué Radio France dans un communiqué.  

France Bleu Toulouse, 43ème station du réseau France Bleu, couvrira l'agglomération toulousaine. Le lancement de France Bleu Toulouse était initialement prévu le 14 décembre. Radio France faisait valoir son droit de préemption au nom du service public sur une fréquence (90.5 FM) libérée par la cessation d'activités de Parenthèse Radio.  

Elle arguait que Midi-Pyrénées était la seule région de France à ne pas avoir de radio de service public de proximité. Mais les radios indépendantes contestaient l'attribution au service public d'une fréquence autrefois détenue par l'une des leurs.  

Lors d'une réunion mardi, le CSA a tranché en faveur de Radio France en vertu de ses missions de service public, a indiqué le groupe. Jean-Luc Hees, président-directeur général de Radio France, s'est félicité de cette décision "qui permettra aux Toulousains de bénéficier d'une radio de service public de proximité.

Avec le lancement de France Bleu Toulouse, "Radio France répond à l'un des engagements inscrits dans son contrat d'objectifs et de moyens (...), offrir l'ensemble de nos services au plus grand nombre d'auditeurs", a jugé M. Hees, selon le communiqué du groupe.  

La future antenne emploiera environ 25 personnes à Toulouse (journalistes, animateurs, techniciens etc). Radio France a actuellement à Toulouse des correspondants travaillant pour ses radios nationales, France Info, France Inter et France Culture.

Ailleurs sur le web

Vos réactions