22/05 16:21

Les ministres candidats aux élections législatives, les 12 et 19 juin prochains, devront démissionner en cas de défaite, y compris Elisabeth Borne la Première Ministre, confirme l'Elysée

Les ministres candidats aux élections législatives, les 12 et 19 juin prochains, devront démissionner en cas de défaite

"La tradition républicaine et règle édictée en 2017 est maintenue", affirme l'Elysée à franceinfo, confirmant une information du Figaro. 

Le Figaro qui précise : "Sur les 28 membres que compte au total le nouveau gouvernement, quinze ministres sont candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Bien que la situation soit nettement différente de celle de 2017 - ils n'étaient que six concernés -, l'Élysée a décidé de maintenir la consigne déjà édictée par Emmanuel Macron il y a cinq ans, et héritée de Nicolas Sarkozy en 2007"

Le gouvernement d'Elisabeth Borne a été nommé ce vendredi et doit se réunir pour la première fois ce lundi pour le premier Conseil des ministres du quinquennat. Composé de 28 ministres, 15 sont donc concernés par cette règle lors du prochain scrutin législatif.

Elisabeth Borne, elle-même : la Première ministre brigue, pour la première fois, la 6e circonscription du Calvados. Parmi les ministres potentiellement en danger, on retrouve celui de l'Intérieur.

Gérald Darmanin est candidat dans la 10e circonscription du Nord, il y a déjà été élu entre 2012 et 2016 avec l'étiquette de l'UMP.

Amélie de Montchalin, nouvelle ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, elle est candidate à sa réélection dans la 6e circonscription de l'Essonne.

Sont également candidats Brigitte Bourguignon, nouvelle ministre de la Santé, dans la 6e du Pas-de-Calais, Olivier Dussopt, ministre du Travail, candidat dans la 2e de l'Ardèche et Gabriel Attaln ministre des Comptes publics dans la 10e des Hauts-de-Seine.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Electro
23/mai/2022 - 08h50

Ils se sentent obligé de le préciser,,,, un comble !

 

Portrait de iceman
23/mai/2022 - 00h31
Julien 92 a écrit :

Qu'est ce qu'une phobie: une des définitions:

. Aversion très vive pour quelqu'un ou peur instinctive de quelque chose : Avoir la phobie de la foule.

 Donc, avoir une phobie de quoi que ce soit n'est pas un délit tant que ça ne se traduit pas par des actions répréhensibles. Sinon on serait dans le délit d'opinion.

Merci de nous rappeler la définition de phobie en gras pour les débiles que nous sommes...

Portrait de iceman
22/mai/2022 - 22h37
Fpt01 a écrit :

Encore eux, ils ont le courage de se présenter et de jouer leur place au gouvernement, que dire des autres qui n’ont pas le cran de se mesurer au vote citoyen et qui veulent surtout pas perdre leur place.

Ils se présentent uniquement pour avoir la porte de sortie grassement payée de député quand ils ne seront plus au Gouvernement. Rien à voir avec le courage, surtout qu'on les met dans des circonscriptions assez faciles pour ne pas faire tâche si plusieurs n'étaient pas élus...

Portrait de COLIN33
22/mai/2022 - 20h53 - depuis l'application mobile

Ceux qui ne se présentent pas on en fait quoi ?

Portrait de iceman
22/mai/2022 - 19h40

Si t'es pas trop idiot tu votes pour Borne si tu es dans sa circonscription, même si tu es contre Macron, vu la chance énorme que ton territoire se développe bien plus rapidement. Et c'est la même chose pour n'importe quel ministre.

Portrait de ManofSarlat
22/mai/2022 - 19h33

C'est bien bidon comme information, les ministres sont dans des circonscriptions où la plupart sont certains de passer dés le 1er tour. Quand à la circonscription de Mme. Borne, on a choisi un endroit où Macron a fait plus de 31% à la présidentielle (un fief de personnes âgées) donc aucun suspens!. Elle aurait été se présenter dans le 93 ou dans l'Aisne on pourrait pu parler de courage politique.

Portrait de Fpt01
22/mai/2022 - 19h14 - depuis l'application mobile

Encore eux, ils ont le courage de se présenter et de jouer leur place au gouvernement, que dire des autres qui n’ont pas le cran de se mesurer au vote citoyen et qui veulent surtout pas perdre leur place.

Portrait de MS54840
22/mai/2022 - 17h46

BIENVENUE EN MACRONIE II, bien fait les moutons ont écouter, désormais ça va être le bazar, et ensuite on replace les potes à Macron ?

Portrait de MS54840
22/mai/2022 - 17h44

Macron le président porte poisse de la France, ça continue ! à vous de bien voter ceux qui peuvent dans leur circonscriptions, les faire éliminer pour qu'on rigole ! la femme 1ère ministre va devenir un homme dans 1 mois et demi, c'était juste un coup de com' ?

Un gouvernement de bras cassé, sans compter les magouilles type Ferrand, Kloler?, Dupont-Moretti... les Abad désormais....

Portrait de Hugo Drax
22/mai/2022 - 17h18

Un président aussi mal élu - alors qu'il avait pour lui tout le rouleau compresseur médiatique - devrait aussi démissionner. 

Portrait de COLIN33
22/mai/2022 - 16h25 - depuis l'application mobile

Très bien, mais il ne faut pas oublier ceux qui sont en délicatesse avec la justice.....