16/05 20:01

Regardez l'intégralité des discours de Jean Castex et Elisabeth Borne à Matignon lors de la passation de pouvoir qui s'est déroulé dans la cours de Matignon - Vidéo

«Nous avons des différences, mais nous avons beaucoup de choses en commun. D’abord, nous croyons que les politiques publiques doivent être bâties dans le dialogue», a avancé la nouvelle première ministre. Elle a évoqué les politiques écologiques notamment, en «associant davantage les forces vives de notre territoire». «Il faut agir plus vite et plus fort» face au «défi climatique et écologique.»

«C’est tout le sens de la nouvelle méthode voulue par le président de la République.» Elle a également eu une «pensée» pour Edith Cresson, première femme première ministre en France, appelant à une plus grande place des femmes dans la société. «Je voudrais dédier cette nomination à toutes les petites filles. Allez aux bouts de vos rêves! Rien ne droit freiner le combat pour la place des femmes dans notre société.»

Jean Castex avait présenté lundi vers 16H00 sa démission à Emmanuel Macron, qui l'avait acceptée dans la foulée. Les deux hommes ont échangé pendant environ une heure avant un tweet du chef de l'Etat le remerciant pour avoir "agi avec passion et engagement au service de la France", en appelant à être "fier du travail accompli et des résultats obtenus ensemble". Dimanche, M. Castex avait expliqué que "c'est une nouvelle ère qui s'ouvre" pour lui, "sans remords, ni regrets", après près de deux ans à être "Premier ministre de l'intendance".

Grande favorite depuis la mi-journée pour lui succéder, la ministre du Travail Elisabeth Borne a été reçue à l'Elysée en fin d'après-midi.

Emmanuel Macron avait assuré il y a une semaine à Berlin qu'il savait déjà le nom de son prochain Premier ministre, doté selon lui d'un profil "social", "écologique" et "productif". Depuis, les rumeurs allaient bon train.

Seule certitude, croyait savoir son entourage: ce sera une femme. D'autant que 74% des Français sont pour, selon un sondage Ifop publié dans le JDD.

Ailleurs sur le web

Vos réactions