16/04 14:31

La star de la pop britannique Ed Sheeran annonce enregistrer toutes ses séances d'écriture de chansons pour éviter désormais des poursuites pour plagiat

La star de la pop britannique Ed Sheeran a indiqué enregistrer toutes ses séances d'écriture de chansons pour éviter des poursuites pour plagiat, après avoir obtenu gain de cause cette semaine dans une affaire autour de son mégatube "Shape Of You".

"Désormais, je filme tout, tout est enregistré", a déclaré le musicien de 31 ans dans un entretien à la BBC diffusé vendredi.

"On a des réclamations pour des chansons, on peut répondre: voici la bande, regardez et vous verrez qu'il n'y a rien", a-t-il rapporté.

"Pour moi, la meilleure sensation dans le monde, c'est l'euphorie qui vient avec la première idée quand on écrit une bonne chanson", a-t-il ajouté. "Cette sensation, maintenant, c'est devenu: +oh attends, arrêtons nous un instant+. On se retrouve à y réfléchir à deux fois".

Mercredi, la Haute Cour de Londres a débouté deux auteurs-compositeurs qui l'accusaient de plagiat pour "Shape of You", titre le plus vendu au monde en 2017, affichant aussi 3 milliards d'écoutes sur Spotify et presque 6 milliards de vues sur YouTube.

Le juge Antony Zacaroli a estimé qu'il n'avait pas copié ni "délibérément", ni "inconsciemment", une partie de la mélodie de la chanson "Oh Why" (2015) de Sami Chokri et Ross O'Donoghue.

Selon le juge, il y a des "similarités évidentes" entre les deux chansons, avec une mélodie issue notamment de la gamme pentatonique mineure comme "d'innombrables chansons de la pop, rock, folk et blues", mais aussi des "différences importantes".

Ce n'est pas la première fois que l'artiste est poursuivi pour plagiat. Il était par exemple parvenu à un accord financier aux Etats-Unis avec des auteurs qui lui reprochaient d'avoir plagié leur chanson "Amazing" pour son titre "Photograph", ce qu'il a dit regretter.

"Je n'ai pas joué +Photograph+ pendant très longtemps après ça, j'avais arrêté de la jouer, en un sens je me sentais sale", a-t-il expliqué à la BBC.

Ailleurs sur le web

Vos réactions