28/03 11:33

Coronavirus - Shanghai soumise dès aujourd'hui à un confinement par secteur, face à un rebond de l’épidémie de Covid-19 lié au variant Omicron - VIDEO

Confinement en deux temps: la moitié de Shanghai est mise sous cloche ce lundi au moment où la capitale économique chinoise de 25 millions d'habitants affronte sa pire flambée de Covid-19 depuis deux ans. Les Shanghaïens habitant dans l'est de la ville sont confinés jusqu'au 1er avril à 5h du matin à leur domicile, avec interdiction d'en sortir. A cette date, ce sera au tour de la partie ouest.

L'annonce de cette mesure dimanche soir a provoqué un afflux des habitants dans les supermarchés. Beaucoup d'entre eux sont lassés de l'impuissance des autorités à juguler cette flambée épidémique malgré plusieurs semaines de restrictions. Pour la mairie, ce confinement en deux phases vise à accélérer le dépistage de la population et à venir à bout des nouvelles infections "le plus vite possible".

Jusqu'alors, Shanghai avait cherché à éviter un confinement total, très préjudiciable à l'économie, cherchant plutôt à minimiser les perturbations avec une approche plus ciblée: des confinements de 48 heures de bâtiments ou complexes résidentiels. La métropole est devenue ces derniers jours l'épicentre d'une nouvelle vague de contaminations, liée au variant Omicron, qui a commencé à s'accélérer début mars et met à rude épreuve la stratégie chinoise zéro Covid. Le ministère de la Santé a rapporté lundi 3.500 nouveaux cas positifs à Shanghai.

Ailleurs sur le web

Vos réactions