27/02 10:31

Guerre en Ukraine - YouTube a annoncé "suspendre" la possibilité pour certaines chaînes russes, dont RT, de monétiser leurs contenus sur sa plateforme, à cause des "circonstances exceptionnelles"

YouTube a annoncé "suspendre" la possibilité pour certaines chaînes russes, dont RT, de monétiser leurs contenus sur sa plateforme, à cause des "circonstances exceptionnelles" en Ukraine. YouTube a également annoncé que l'accès à RT (ex-Russia Today) et à d'autres chaînes russes avait été limité en Ukraine, pays faisant face à une invasion par la Russie depuis trois jours. Les revenus sur YouTube sont générés grâce à la diffusion de publicités s'affichant lors du visionnage des vidéos hébergées.

Vendredi, Facebook avait aussi déclaré avoir interdit aux médias d'Etat russes de gagner de l'argent par ce biais sur sa plateforme. "A la lumière des circonstances exceptionnelles en Ukraine, nous prenons un certain nombre d'actions", a déclaré un porte-parole de YouTube.

"Nos équipes ont commencé à suspendre la possibilité pour certaines chaînes de générer des revenus sur YouTube, y compris les chaînes de RT dans le monde", a-t-il poursuivi. La plateforme de vidéos a également précisé que les recommandations, redirigeant les utilisateurs vers ces chaînes, seraient "grandement limitées".

"Et en réponse à la demande d'un gouvernement, nous avons restreint l'accès à RT et un certain nombre d'autres chaînes en Ukraine", a indiqué YouTube. La plateforme a par ailleurs dit avoir supprimé des "centaines de chaînes" et des "milliers de vidéos" ces derniers jours, dont certaines pour "pratiques trompeuses", conformément à son règlement.

Début février, l'Allemagne avait interdit RT sur son territoire, poussant Moscou à fermer le bureau de la radio-télévision allemande Deutsche Welle à Moscou. RT est régulièrement accusée en Occident de contribuer à la désinformation.

Mise en service en 2005 sous le nom de "Russia Today", RT, financée par l'Etat russe, s'est développée avec des diffuseurs et des sites web en plusieurs langues, notamment en anglais, français, espagnol, allemand et arabe.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de I ♥️ Vichy
27/février/2022 - 13h05

A quand l'arrêt de RT France sur Molotov ???

Pierre Lescure est un des actionnaires de Molotov, on attend qu'il prenne position !

Portrait de Hugo Drax
27/février/2022 - 12h18

Un autre son de cloche est tout de même indispensable, ne serait-ce que pour comparer, tout en gardant le recul nécessaire. Souvent la vérité sur le conflit est ce qui est commun entre les médias pro-russes et les médias pro-occidentaux.Dans les deux cas, trop de narratif, trop de propagande, trop de détails, trop d'histoires personnelles. Les deux camps ont des cotés orwelliens.  Peu de faits intéressants. Il faut réinventer le journalisme et lui donner de la hauteur.