17/02 11:15

Meurtre de Maëlys: La perpétuité est requise contre Nordahl Lelandais avec une période de sûreté de 22 ans

11h16: La réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de 22 ans, a été requise jeudi contre Nordahl Lelandais pour le meurtre de la petite Maëlys après son enlèvement en août 2017 lors d’un mariage. « Je vous demanderai de déclarer Nordahl Lelandais grand criminel, grand prédateur », a déclaré l’avocat général Jacques Dallest dans son réquisitoire, qualifiant l’accusé jugé depuis le 31 janvier devant les assises de l’Isère de « danger social absolu ». Pour le magistrat, le mobile de l’ancien maître-chien de 38 ans est « évidemment » sexuel.

Il a rappelé que Nordahl Lelandais n’était pas jugé pour viol dans cette affaire faute d’« élément matériel », le corps de la fillette ayant été retrouvé dans un état trop dégradé, six mois après sa disparition. La fillette de huit ans avait disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017, dans une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Il avait fallu attendre six mois pour que Nordahl Lelandais, poussé aux aveux par la découverte d’une tache de sang dans le coffre de sa voiture, finisse par avouer où il avait dissimulé le corps. Livrant des versions fluctuantes tout au long de l’enquête puis de son procès, l’ancien maître-chien militaire a fini par admettre avoir « donné volontairement la mort à Maëlys ».

Il maintient en revanche que la petite fille est montée de son plein gré dans son véhicule pour « voir (ses) chiens » et nie toute agression sexuelle sur elle. Celui qui fête ses 39 ans vendredi est aussi poursuivi pour les agressions sexuelle de deux petites-cousines de 4 et 6 ans, qu’il avait filmées avec son téléphone portable, au cours du même été 2017. M. Dallest a déploré qu’au terme de ces trois semaines de procès, il « reste toujours des interrogations » sur les circonstances de la mort de Maëlys. Sur certains épisodes de la soirée du mariage, « seul Nordahl Lelandais nous dit sa vérité et nous n’avons pas d’élément pour factuellement le contrarier », a-t-il regretté.

07h36: Le procès de Nordahl Lelandais, jugé par les assises de l'Isère pour avoir enlevé et tué Maëlys, 8 ans, en août 2017, approche de son terme avec aujourd'hui le réquisitoire et les plaidoiries de la défense , avant le verdict attendu vendredi. L'ancien maître-chien militaire, dont le procès très médiatisé aura duré trois semaines, encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Celui qui aura 39 ans vendredi, le jour du verdict, est jugé pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys De Araujo, ainsi que pour des agressions sexuelles contre deux petites-cousines alors âgées de 4 et 6 ans, au cours de l'été 2017.

Il a été déjà condamné en mai 2021 à vingt ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Arthur Noyer, un jeune chasseur alpin qu'il avait pris en stop une nuit d'avril 2017 à Chambéry. L'avocat de la mère de Maëlys, Me Fabien Rajon a dit attendre du réquisitoire de l'avocat général Jacques Dallest "de la lucidité et de la fermeté".

"De la lucidité (...) quant au fait que cet individu est particulièrement dangereux et de la fermeté, non pas dans un esprit de vengeance, mais parce qu'il en va des intérêts de la société", a-t-il expliqué devant la presse jeudi soir. Un peu plus tôt face à la cour, Me Rajon avait souligné dans une longue plaidoirie que si Nordahl Lelandais n'était pas poursuivi pour le viol de Maëlys dans le cadre de ce procès faute de "preuve incontestable", le "mobile sexuel est pour (lui) une évidence".

L'ex-militaire a reconnu au cours du procès avoir tué "volontairement" Maëlys en évoquant un accès de panique et une "hallucination", expliquant avoir vu le visage d'Arthur Noyer sur celui de la fillette. Et il a répété n'avoir jamais eu d'intention sexuelle à son égard.

Dans sa plaidoirie, l'avocat a aussi évoqué les facteurs "inquiétants" de la personnalité de l'accusé, sa "dangerosité" et son "manque de recul" sur ses actes. Il a ensuite lu devant la cour un courrier des parents d'Arthur Noyer daté du 14 février s'indignant des déclarations de Nordahl Lelandais. "Arrêtez de vous servir d'Arthur. Vous n'avez aucune empathie, vous n'avez pas changé, vous resterez un malfaisant, un manipulateur, un lâche", écrivent-ils.

Avant lui, les cinq autres avocats des parties civiles ont eux aussi tracé un portrait extrêmement sombre de l'accusé. Pour l'avocat du père de Maëlys, Me Laurent Boguet, Nordahl Lelandais est "un homme-loup" qui "appréhende parfaitement les limites du bien et du mal et (qui) a fait le choix de s'organiser vers le côté sombre".

C'est quelqu'un qui "mène son existence en chauffard et malheur à vous si vous croisez sa route quand il a décidé d'accélérer! La vitesse ça grise, c'est bon. Jusqu'à ce qu'on se prenne le mur", lance-t-il. L'accusé, assis dans son box, en chemise noire, a écouté en silence les plaidoiries.

Me Caroline Rémond, avocate des deux petites-cousines victimes d'attouchements, a également insisté sur le caractère "prédateur" à la recherche d'une "proie" de l'ancien maître-chien, qui avait filmé ses agressions quand les enfants étaient endormies. Au cours des débats, Nordahl Lelandais a livré des versions fluctuantes sur la disparition de Maëlys, variant notamment sur les circonstances de l'enlèvement de la fillette qui serait montée, selon lui, de son plein gré dans sa voiture.

>

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Titou17
17/février/2022 - 18h15

Dans 22 ans si il a été sage il pourra sortir de tôle et fêter ses 60 ans et les parents de Maëlys qui en aurait 30 continueront a se morfondre . 

Portrait de Harriet
17/février/2022 - 16h07
Hercule Poirot a écrit :

Pardonnez-moi de rectifier. La Police a découvert deux meurtres de la main de cette ordure... Rien ne dit que cela s'arrête là. Un psychiatre a expliqué au tribunal que lelandais ne reconnaissait les faits qu'une fois acculé par les preuves. Pour ma part je suis persuadé que le nombre de ses meurtres est bien bien plus elevé que deux Victimes (Paix à Leurs Âmes)

Il y a aussi la disparition mystérieuse de Lucie Roux qui avait rencontré Lelandais dans un hôpital psychiatrique dans lequel ils séjournaient au même moment ... 

La famille espère que l'enquête soit rouverte ...

Portrait de SophieH
17/février/2022 - 15h45
Hercule Poirot a écrit :

Pardonnez-moi de rectifier. La Police a découvert deux meurtres de la main de cette ordure... Rien ne dit que cela s'arrête là. Un psychiatre a expliqué au tribunal que lelandais ne reconnaissait les faits qu'une fois acculé par les preuves. Pour ma part je suis persuadé que le nombre de ses meurtres est bien bien plus elevé que deux Victimes (Paix à Leurs Âmes)

Tout à fait d’accord 

Portrait de SophieH
17/février/2022 - 15h45
Hercule Poirot a écrit :

Pardonnez-moi de rectifier. La Police a découvert deux meurtres de la main de cette ordure... Rien ne dit que cela s'arrête là. Un psychiatre a expliqué au tribunal que lelandais ne reconnaissait les faits qu'une fois acculé par les preuves. Pour ma part je suis persuadé que le nombre de ses meurtres est bien bien plus elevé que deux Victimes (Paix à Leurs Âmes)

Tout à fait d’accord 

Portrait de SophieH
17/février/2022 - 15h45
Hercule Poirot a écrit :

Pardonnez-moi de rectifier. La Police a découvert deux meurtres de la main de cette ordure... Rien ne dit que cela s'arrête là. Un psychiatre a expliqué au tribunal que lelandais ne reconnaissait les faits qu'une fois acculé par les preuves. Pour ma part je suis persuadé que le nombre de ses meurtres est bien bien plus elevé que deux Victimes (Paix à Leurs Âmes)

Tout à fait d’accord 

Portrait de Hercule Poirot
17/février/2022 - 15h38
Julien92 a écrit :

Si seulement c’était vrai.

Bah les gardes n'ont qu'à faire une erreur administrative en le plaçant en detention commune et non plus en isolement... Les Droits Communs lui feraient sa fête sur le champ... Un "stagiaire" pourrait très bien commettre cette "regrettable" erreur d'aiguillage au retour d'une douche par exemple

Portrait de Hercule Poirot
17/février/2022 - 15h34
SophieH a écrit :

Personne ne parle de la triade Macdonald dont les  3 caractéristiques communes à 95% des tueurs en série sont :

L’énurésie nocturne persistante après l’âge de 5 ans, la pyromanie et la cruauté envers les animaux.

LELANDAIS a fait « pipi au lit » jusqu’à 8 ans, il a mis le feu au restaurant dans lequel il travaillait et il était violent avec les chiens qui ne lui  obéissaient pas …

il à déjà tué  deux  fois et  s’il n’avait pas été stoppé dans son parcours meurtrier qui sait s’il ne serait pas devenu un tueur en série !!!

 

Pardonnez-moi de rectifier. La Police a découvert deux meurtres de la main de cette ordure... Rien ne dit que cela s'arrête là. Un psychiatre a expliqué au tribunal que lelandais ne reconnaissait les faits qu'une fois acculé par les preuves. Pour ma part je suis persuadé que le nombre de ses meurtres est bien bien plus elevé que deux Victimes (Paix à Leurs Âmes)

Portrait de SophieH
17/février/2022 - 14h41

Personne ne parle de la triade Macdonald dont les  3 caractéristiques communes à 95% des tueurs en série sont :

L’énurésie nocturne persistante après l’âge de 5 ans, la pyromanie et la cruauté envers les animaux.

LELANDAIS a fait « pipi au lit » jusqu’à 8 ans, il a mis le feu au restaurant dans lequel il travaillait et il était violent avec les chiens qui ne lui  obéissaient pas …

il à déjà tué  deux  fois et  s’il n’avait pas été stoppé dans son parcours meurtrier qui sait s’il ne serait pas devenu un tueur en série !!!

 

Portrait de COLIN33
17/février/2022 - 13h27 - depuis l'application mobile

c'est son deuxième meurtre reconnu, souhaitons qu'après 22ans il reste toujours en prison..

Portrait de Julien92
17/février/2022 - 13h24
axl59 a écrit :

Non, il ne faut pas confondre avec les dealers et voleurs.  Lui ne ressortira jamais vivant (il finira sûrement "suicidé" dans quelques années).   

Si seulement c’était vrai.

Portrait de axl59
17/février/2022 - 12h33
Calla a écrit :

Avec les remises de peines il fera 12 ans il sortira et recommencera ............

Non, il ne faut pas confondre avec les dealers et voleurs.  Lui ne ressortira jamais vivant (il finira sûrement "suicidé" dans quelques années).   

Portrait de Harriet
17/février/2022 - 11h26

Je ne comprends pas pourquoi la peine de sûreté maximale de 30 ans  (possible dans le cas présent) n'a pas été requise ... smiley

Portrait de stefe95
17/février/2022 - 10h14
chipie10 a écrit :
Avec cette photo, il va encore recevoir beaucoup de lettres en prison...

Et plaire à beaucoup de ses camarades de prison smiley

Portrait de chipie10
17/février/2022 - 09h10
Avec cette photo, il va encore recevoir beaucoup de lettres en prison...