10/02 14:01

EXCLU - Convoi des libertés - Une mère de famille membre du mouvement répond à Christophe Castaner en direct dans "Morandini Live": "Ca suffit de nous traiter de complotistes antivax"- VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait en direct un nouveau numéro de "Morandini Live" sur CNews. Au cours de l'émission, une page spéciale était consacrée aux convois de la liberté alors que le préfet de police a décidé d'interdire le rassemblement annoncé vendredi à Paris.

Le journaliste a reçu Pascale, membre du collectif Convoy France. "Il y a énormément de monde autour de moi. Je suis une mère de famille et une grand-mère qui a décidé, un moment donné, de se relever et de se battre contre le pass vaccinal. Nous, on est sur l'accès inconditionnel aux soins, à la culture et à l'éducation pour tous", a-t-elle déclaré depuis Toulouse en qualifiant l'ambiance de "formidable" et d'"incroyable".

Et d'ajouter : "Les gens en ont marre. Ils disent stop au pass vaccinal, stop aux mesures sécuritaires. On veut autre chose pour nous et nos enfants. Dans notre charte, on parle de l'urgence écologique, sociale et démocratique. On est sur cette ligne là. Je peux vous assurer qu'il y a un très grand nombre de femmes qui participent à ce mouvement. Elles veulent défendre leurs enfants".

"Qui peut, à l'heure actuelle, se payer un plein d'essence quand il est à 1 euros 80. Ca devient insupportable ! La précarité touche les femmes en premier. C'est pourquoi nous sommes si nombreuses dans ce mouvement. C'est un mouvement national mais aussi européen. Des convois partent de toute l'Europe vers Bruxelles. J'appelle tout le monde à relever la tête et à dire non", a poursuivi Pascale.

Invité de la matinale de RTL, Christophe Castaner, Président du Groupe LaREM à l'Assemblée nationale estime que "personne ne sait qui est à l'origine du mouvement. Ce sont des femmes et des hommes qui pour certains sont complotistes". Pour Pascale, "le propos n'est vraiment pas là". "Ca suffit de nous traiter de complotiste antivax. Notre propos n'est pas là. On appelle les personnes vaccinées, non vaccinées à tous s'unir dans la solidarité pour dire 'on ne peut plus'. Le pass vaccinal est un pass de mesures liberticides", a-t-elle conclu.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dodo34
12/février/2022 - 13h56

donc emmerder les autres par ce que certains ont contre le pass ( c est leurs droits )

emmerder les autres qui sont pour....chercher l erreur parler de liberté en privant les autres de la leur quelle mentalité....

Portrait de COLIN33
10/février/2022 - 18h43 - depuis l'application mobile

il faut bien un sujet qui fasse prendre la mayonnaise, mais ce n'est pas le vaccin qu'il faut retenir, il y à plus important, la consommation, la carburant, les loyers etc.....

Portrait de Amandecroquante
10/février/2022 - 17h16

Elle a raison. réaffectons les lits CoVid pour les autres maladies.

Ceux qui finissent actuellement en réa ne devraient pas être prioritaires sur les autres. Il y a des assez de moyens de prévention 

Portrait de kylun2004
10/février/2022 - 16h11
Alonzo77 a écrit :

Quelle argumentation !!

mais tellement vrai

 

les gens tous des pleurnichard

 

Portrait de bozo75
10/février/2022 - 15h38

Se sont malheureusement des personnes frustrées de la vie qui n'attendent plus grand chose d'elle, se sont des anti tout  simplement qui essayent de faire parler d'eux comme ils peuvent , le soucis c'est que les anarchistes en profitent pour déchainer la violence malgré eux 

Portrait de veronique corlobe
10/février/2022 - 14h20
Anti-boomers a écrit :

Allez les partisans de la liberté, on fait chouiner les boomers bien fort !

vous avez un vrai problème vous! combien de pseudos pour nous rabacher la même chose? vous avez des soucis avec les "boomers", vos parents sont dans quelle catégorie? 

Portrait de seb2746
10/février/2022 - 14h20

Des femmes VS Castaner / darmanin, le macho et le prédateur. Ca promet un beau spectacle vu qu'ils n'ont aucun respect pour elles.

Portrait de veronique corlobe
10/février/2022 - 14h19
Bdhy a écrit :

"Qui peut, à l'heure actuelle, se payer un plein d'essence quand il est à 1 euros 80. Ca devient insupportable !"

Peut-être des femmes qui ne travaillent pas le jeudi et qui sont suffisamment confortable côté budget pour faire un aller/retour Toulouse-Bruxelles en voiture, payer les pleins et l'autoroute pour dire "halte à l'essence trop chère !"

exactement! 

Portrait de Bdhy
10/février/2022 - 14h12

"Qui peut, à l'heure actuelle, se payer un plein d'essence quand il est à 1 euros 80. Ca devient insupportable !"

Peut-être des femmes qui ne travaillent pas le jeudi et qui sont suffisamment confortable côté budget pour faire un aller/retour Toulouse-Bruxelles en voiture, payer les pleins et l'autoroute pour dire "halte à l'essence trop chère !"

Portrait de Yanik65
10/février/2022 - 14h08

"Les gens en ont marre. Ils disent stop au pass vaccinal, stop aux mesures sécuritaires. On veut autre chose pour nous et nos enfants. Dans notre charte, on parle de l'urgence écologique, sociale et démocratique."

Voila c'est bien ça. Ca revendique tout et n'importe quoi. Leurs revendications sont illisibles. Tout le monde va se greffer pour défendre son bifteck.

A chaque fois quand même, ils nous trouvent des gonz qui n'ont pas tous les crayons dans la trousse ... C'est chaud.

Portrait de veronique corlobe
10/février/2022 - 14h03

mais ils ne bossent pas tous ces gens? ils ont les moyens de claquer combien de plein pour aller et revenir de paris? et après ils vont pleurer ? franchement que d'incoherence, c'est tout et rien,