03/02 19:45

Que sait-on de la tentative de suicide d'Isabelle Balkany qui a été transportée en urgence à l'hôpital après avoir appris la révocation de son placement sous bracelet électronique ?

19h04: Isabelle Balkany a fait une tentative de suicide jeudi, après avoir appris la révocation de son placement sous bracelet électronique, a indiqué son avocat Pierre-Olivier Sur. Le 24 janvier, le parquet général de Rouen avait «requis la confirmation» de la révocation le 17 décembre, par le tribunal d'application des peines (TAP) d'Évreux, du placement de Patrick et Isabelle Balkany sous bracelets électroniques, a indiqué mardi une source judiciaire à l'AFP. Cette décision faisait suite à une centaine d'«incidents» ayant fait sonner leurs bracelets au moulin de Cossy, leur résidence de Giverny (Eure) où ils sont assignés à résidence sous surveillance électronique depuis mars 2021.

À l'annonce du verdict, l'épouse de l'ancien maire de Levallois et elle-même ancienne première adjointe, aurait selon son mari cité par BFMTV ingéré une boîte de barbituriques. Elle avait préalablement déclaré sur Twitter vouloir «juste dormir, DORMIR...».

«Épuisée par l'âge, le mien, la haine, des autres, l'angoisse pour l'Homme de ma vie, la blessure, inguérissable, du "gommage" de ce que j'ai pu faire de positif...» a-t-elle ajouté.

Elle a rapidement été prise en charge par les pompiers et emmenée à l'hôpital. «Nous savions qu'elle était épuisée. Son acte ne m'étonne pas» a commenté Pierre-Olivier Sur auprès du Figaro, ajoutant que «ce n'est pas du chantage au suicide. C'est l'expression d'un appel au secours, qui en termes judiciaires pose question sur le sens, la proportionnalité et même l'humanité d'une incarcération à ce stade».

Par le passé, Isabelle Balkany a déjà tenté de se suicider, toujours pour des raisons liées au procès des deux époux.

En mai 2019, l'ancienne élue déclarait être «fatiguée que tout ce que j'ai pu, tout ce que nous avons pu accomplir pendant tant d'années […] soit à jamais effacé par l'encre indélébile d'une instruction exclusivement à charge», et disait ne plus pouvoir supporter «de voir souffrir l'homme de (sa) vie».

En mai 2020, une hospitalisation avait jeté le doute sur une éventuelle nouvelle tentative de suicide, affirmée par certains médias mais démentie par Patrick Balkany, qui avait évoqué «une pneumonie carabinée», mais «pas de virus, évidemment pas de suicide». Dès le 9 février prochain, la Justice a fixé un nouveau rendez-vous aux Balkany. Les époux doivent connaître le quantum de leur peine consécutive à une condamnation pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. La cour d'appel de Paris se penchera sur les peines et intérêts civils liés à ce dossier.

14h36: Dans un communiqué, les avocats d'Isabelle Balkany dénoncent "une nouvelle illustration d'une justice symbole" et ont insisté sur l'état de santé de leur cliente. "Agée de 75 ans, dans un état physique et psychologique extrêmement dégradé, Isabelle Balkany a déjà tout perdu, au cours de cette procédure pénale qui aura duré près de dix ans", déclarent Me Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez."

14h20: Patrick Balkany réagit sur BFM TV: "C'est une décision injuste! Nous avons toujours respecté nos obligations. Nous ne pouvions sortir que de 14h à 18h"

"Le Samu est là, ma femme repart avec eux! Elle a avalé une boîte de médicaments", a-t-il annoncé.

""Elle avait dit 'moi je ne vais pas en prison, je me supprime. J'étais en bas en train de parler à mon avocat, elle a eu le sien, elle a avalé une boîte de je-ne-sais-quoi.""

"C'est honteux, je vais porter plainte pour mise en danger d'autrui! Et moi, j'ai failli crever en prison! C'est totalement injuste!"

"Je préfère mourir chez moi que de crever en prison!" a-t-il déclaré furieux.

14h11: Sur sa page Facebook, Isabelle Balkany a publié un message: "

"Je veux juste dormir, DORMIR...

Épuisée par l'âge, le mien, la haine, des autres, l'angoisse pour l'Homme de ma vie, la blessure, inguérissable, du "gommage" de ce que j'ai pu faire de positif...
Merci à ceux qui m'ont fait le bonheur de m'aimer... et à mes amours à 4 pattes"

14h02: Patrick et Isabelle Balkany sont envoyés en prison après la révocation définitive de leur placement sous bracelet électronique. Le couple était jusqu'à présent assigné à résidence dans son moulin normand de Giverny.

"Il pourrait s'agir pour Patrick Balkany d'un retour à la prison de La Santé où l'ex-élu levalloisien a déjà séjourné entre les 13 septembre 2019 et le 12 février 2020, avant d'en sortir pour raisons de santé, et pour Isabelle Balkanty, de la prison de Fresnes ou de Fleury-Mérogis", explique BFMTV

11h06: Condamnés pour «fraude fiscale massive», Patrick et Isabelle Balkany vont-ils se retrouver en prison après des manquements sous bracelets électroniques? La cour d'appel de Rouen tranche aujourd'hui le sort de l'ancien maire LR de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) et de son épouse.

Le 24 janvier, le parquet général de Rouen avait «requis la confirmation» de la révocation le 17 décembre, par le tribunal d'application des peines (TAP) d'Évreux, de leur placement sous bracelets électroniques, a indiqué mardi une source judiciaire à l'AFP. Cette décision faisait suite à une centaine d'«incidents» ayant fait sonner leurs bracelets au moulin de Cossy, leur résidence de Giverny (Eure) où ils sont assignés à résidence sous surveillance électronique depuis mars 2021.

Les Balkany ont fait appel de cette révocation. En attendant, ils sont libres, a précisé la source judiciaire. Selon des connaissances de Patrick Balkany interrogées par l'AFP, l'ex-maire a été vu plusieurs fois ces dernières semaines à Levallois-Perret, notamment au marché et au club de basket de la ville.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Chros65
3/février/2022 - 16h17 - depuis l'application mobile

Encore ! Ça devient une habitude ! Elle avait la chance d’éviter la prison et de rester chez elle avec le bracelet électronique ! Mais non elle et son mari se croient au dessus des lois ! Quelle honte ! Lamentable !

Portrait de Hercule Poirot
3/février/2022 - 16h17

Eh ben on croirait à une tele novela bresilienne avec ces 1250 épisodes

Portrait de Cathodegauche
3/février/2022 - 15h50

Mes idoles, quels artistes !!

Portrait de MICMAH458
3/février/2022 - 15h48

Il faudra un jour dire à mme balkany que, comme pour arrêter de fumer, il faut aussi avoir une certaine volonté.  Avaler quelques aspirines ne suffit pas pour se suicider,, mais cela peut effectivement marcher pour faire semblant et éviter la prison.  je ne doute pas que son mari, pour cause de soi-disant mauvaise santé, retrouve très rapidement le chemin de la liberté, et que nous les verrons tous les deux se promener sur les marchés pour raconter leurs malheurs et la victimisation à ceux qui voudront encore bien les écouter d'une oreille emplie de compassion.

Portrait de Nowo
3/février/2022 - 15h31
Rhume-19 a écrit :

Ils ont transformé une friche industrielle communiste en une petite ville propre et sûre.

Bravo à eux.

Et honte aux juges rouges.

Donc d'après vous ils n'ont rien fait, la justice a condamné des innocents et tout ça est de la manipulation politique ?

Vous devez surement connaitre parfaitement le dossier pour sortir un truc pareil.

Encore un plombier-avocat-épidémiologiste, la France regorge de génies !

Portrait de Nour TV7
3/février/2022 - 15h30

La loi est la même pour tous, non ? 

Portrait de seb2746
3/février/2022 - 15h25

"merci pour ce moment", dans une vraie prison en plus.

Portrait de Nowo
3/février/2022 - 15h23

La justice est plutôt laxiste je trouve :

"Cette décision faisait suite à une centaine d'«incidents» ayant fait sonner leurs bracelets au moulin de Cossy"

Une centaine de fois ! 

Déjà au bout de 10 fois la justice aurait du intervenir, mais une centaine de fois !?

On est entrain de nous dire qu'une personne assigné à résidence, qui profite donc déjà de pouvoir rester chez elle au lieu d'être dans une cellule, peut se balader tranquillement une centaine de fois...

Portrait de Julien92
3/février/2022 - 15h10
COLIN33 a écrit :

@Julien92 accompagnez ces escrocs en prison vous leur tiendrez compagnie, au passage les gens de gauche qui ont été condamnés pour bien moins que ça ont été emprisonnés....

Je me fiche de vos commentaires comme ceux que je vais encore recevoir. Si la justice était partiale avec tous, ce serait un peu différent. Mais c'est loin d’être le cas. Et vous le savez très bien. Alors, crachez moi dessus. Je m'en moque complétement.

Portrait de COLIN33
3/février/2022 - 15h08 - depuis l'application mobile

Elle n'était pas dépressive quand elle fréquentait les plateaux de télé, il n'y a pas si longtemps !

Portrait de COLIN33
3/février/2022 - 14h59 - depuis l'application mobile
Julien92 a écrit :

Enfin. La gauchiasserie haineuse, envieuse et jalouse peut se réjouir et dormira mieux cette nuit. La justice a mis en prison deux vieilles personnes, non parce qu'elles ont brulé des policiers, non parce qu'elles ont agressé des chauffeurs de bus, ou des babioles de ce genre. Elles n'ont pas déclaré un héritage de leur famille. Crime suprême. La France donne la un triste exemple d'un pays tolerant pour toutes les racailles et dures avec des gens qui n'ont agressé personne. On leur a tout confisqué. Mais ça ne suffisait pas. Pourtant, Monsieur Moretti a dit que les prisons étaient pleines. Mais la on trouve de la place pour deux presque octogénaires.

 

@Julien92 accompagnez ces escrocs en prison vous leur tiendrez compagnie, au passage les gens de gauche qui ont été condamnés pour bien moins que ça ont été emprisonnés....

Portrait de COLIN33
3/février/2022 - 14h57 - depuis l'application mobile

Enfin ils vont aller en prison, si elle a avalé des cachets, à sa sortie de l'hôpital direct prison.....
Ces gens sont des verrues dans la société !

Portrait de Bourricot
3/février/2022 - 14h56
L' ÉCUME DES CHOSES a écrit :

envoyés en prison dont ils n'auraient jamais du sortir

Bien d'accord avec vous.

Il y a des tas de gens qui sont en taule et qui en on fait moins qu'eux. il est plus que temps qu'ils passent quelques jours de vacances dans une prison !!

Portrait de Julien92
3/février/2022 - 14h56

Enfin. La gauchiasserie haineuse, envieuse et jalouse peut se réjouir et dormira mieux cette nuit. La justice a mis en prison deux vieilles personnes, non parce qu'elles ont brulé des policiers, non parce qu'elles ont agressé des chauffeurs de bus, ou des babioles de ce genre. Elles n'ont pas déclaré un héritage de leur famille. Crime suprême. La France donne la un triste exemple d'un pays tolerant pour toutes les racailles et dures avec des gens qui n'ont agressé personne. On leur a tout confisqué. Mais ça ne suffisait pas. Pourtant, Monsieur Moretti a dit que les prisons étaient pleines. Mais la on trouve de la place pour deux presque octogénaires.

 

Portrait de Rocca
3/février/2022 - 14h41

Même s'ils ont fait d'énormes conneries  à leur âge il aurait pu éviter de les mettre en zonzon ,et ce qu'il leur auraient plus de mal , aurait été de leur saisir une de leur propriété et de la vendre ,et chaque fois qu'ils ne respectent ,on vend un bien ,jusqu'il n'y ai plus rien , ça leurs feraient plus de mal ! mais de là, a les  emprisonner, alors que des dealers , des voleurs , des violeurs etc. échappent à la prison ,c'est un peu écœurant !!

Portrait de Rhume.19
3/février/2022 - 14h40

Il suffisait qu'ils restent tranquillement chez eux, mais non, ils  se croyaient encore et toujours au-dessus des lois.

Quelques jours après sa dernière "tentative" de suicide, on la voyait sur tous les plateaux en train de se plaindre. Trop facile. Et là elle recommence. Ça suffit maintenant. 

Portrait de jarod.26
3/février/2022 - 14h35

ils vont encore se victimiser 

Portrait de DOUG
3/février/2022 - 14h26

Qu'ils disparaissent tous les deux...

Portrait de Greenday2013
3/février/2022 - 14h09

Victoire !!!!

(et maintenant il faut attendre quelle solution ils vont trouver pour sortir)

Portrait de Ninie76700
3/février/2022 - 13h48

Ils ont enfreint la loi et doivent être puni. Pour les détournements ils ont eu les comptes saisies, ils ne peuvent plus être maire et ils ont un bracelet électronique après un passage pour monsieur par la case prison. Ils ont déjà été bien puni. Après apparemment ils ont fait de belles choses pour la ville. Ils arrivent à un certain âge, ils ne représentent aucun danger pour la société, je ne penses pas que la prison soit la solution.

Portrait de Greenday2013
3/février/2022 - 13h47

Si seulement... !

Ce sont des politiques, ils doivent montrer l'exemple.

Portrait de KERCLAUDE
3/février/2022 - 13h43

La prison, certains sont écoués pour des comportements moindre.

Portrait de Juliette87
3/février/2022 - 13h26 - depuis l'application mobile

les personnes âgées n en font qu'à leur tête !!

Portrait de ago47
3/février/2022 - 13h11
nebuleuse75 a écrit :

OUI ... Le Bagne ou Les Galères !!!

Orpea.

Portrait de Rhume.19
3/février/2022 - 12h53

 

Une seule solution : la prison !

Et finit le chantage au suicide, ça ne marche plus. 

Portrait de piedsdansleplat
3/février/2022 - 11h54

après la grande vie sur le dos du contribuable et la façon dont ils se sont moqués de la France leur place est en prison. Fini la belle vie, en taule. comme les autres.