21/01 13:02

Les enseignes de la grande distribution ont vendu quelque 16,9 millions d'autotests de dépistage du Covid-19 entre fin décembre et le 16 janvier

Les enseignes de la grande distribution ont vendu quelque 16,9 millions d'autotests de dépistage du Covid-19 pour 25 millions d'euros de chiffre d'affaires, entre le 28 décembre et le 16 janvier, selon le panéliste NielsenIQ. La vente d'autotests pour dépister le Covid-19 a été autorisée hors pharmacies "à titre exceptionnel et jusqu'au 31 janvier 2022" par le gouvernement pour faire face à l'explosion de la demande dans le contexte de la cinquième vague de Covid-19.

Interrogé vendredi sur BFM/RMC sur sa volonté ou non de continuer à en vendre après la fin janvier, le président du comité stratégique des magasins E. Leclerc, Michel-Edouard Leclerc, a expliqué avoir "compris qu'il ne fallait pas demander, mais laisser faire la mécanique de décision". "Je ne veux pas 'emmerder' les pharmaciens, après on a un service possible qui est de les vendre, de les trouver et d'en vendre moins cher. On est partisan de continuer à en vendre moins cher", a-t-il encore déclaré.

Ailleurs sur le web

Vos réactions