16/01 07:46

La police marocaine a ouvert une enquête après la mort d’une Française, poignardée sur le marché municipal de Tiznit dans le sud-ouest du royaume

La police marocaine a ouvert  une enquête sur la mort d’une Française, tuée sur un marché dans le sud-ouest du royaume par arme blanche. Selon la Direction générale de la sûreté nationale, la victime a été identifiée comme "une ressortissante française âgée de 79 ans, résidant dans un camping proche de la ville de Tiznit", au sud d'Agadir. La police a arrêté samedi soir à Agadir un homme âgé de 31 ans et des investigations sont en cours pour déterminer les motifs de son acte, ajoute la DGSN, qui ne précise pas quand la femme a été tuée. La police avait indiqué plus tôt qu'une enquête judiciaire avait été ouverte pour interpeller un "suspect présumé dans une affaire de coups et blessures à l’aide de l'arme blanche, ayant entraîné la mort d'une ressortissante étrangère". Selon les données préliminaires de l'enquête, le suspect a causé la mort "à l’aide d’un objet tranchant alors qu’elle se trouvait au marché municipal de Tiznit", indique la DGSN, ajoutant ne pas exclure "l’hypothèse d'une agression pour vol". Le suspect est soupçonné d'avoir commis "un meurtre prémédité et une tentative d'assassinat", selon la même source. Il "a été arrêté après avoir tenté d'agresser physiquement les clients d'un café sur la côte d'Agadir, dont une victime belge qui a été transportée à l'hôpital pour recevoir les soins nécessaires". Il est par ailleurs précisé que le suspect avait auparavant été admis dans un hôpital psychiatrique "du 25 septembre au 25 octobre 2021".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de filou034
16/janvier/2022 - 10h02

vive la retraite au Maroc qui se finit mal pour cette pauvre femme